thumbnail Bonjour,
Direct

Matchs Amicaux

  • 6 février 2013
  • • 19:00
  • • Khalifa International Stadium, ad-Dōha (Doha)
  • Arbitre: F. Al Marri
  • • Spectateurs: 48000
3
FIN
1

Amical - L’Espagne domine l'Uruguay

Amical - L’Espagne domine l'Uruguay

Getty Images

Grâce à son duo barcelonais Pedro – Fabregas, la Seleccion a pris le dessus sur l’Uruguay (3-1), ce mercredi en amical à Doha.

Match amical :
Espagne – Uruguay : 3-1
Buts : Fabregas (16e), Pedro (51e, 74e); C. Rodriguez (32e)

Un peu plus d’un mois avant son affrontement face à la France en éliminatoires du Mondial, l’Espagne s’offrait ce mercredi un sérieux test avec un duel amical contre l’Uruguay, le vainqueur de la dernière Copa America. Il fut négocié avec succès. La sélection de Vicente Del Bosque a pris son adversaire très au sérieux, et malgré quelques périodes de flottement, elle est parvenue à faire honneur à son rang de championne du monde. Dans l’enceinte qatarie de Doha, les Ibériques s’en ont remis à leur duo d’attaquants blaugrana, Fabregas et Pedro, pour mettre à mal la Celeste. L’ex Parisien Cristian Rodriguez avait, cela dit, égalisé en première mi-temps, permettant aux siens de croire en un résultat positif.

L’Uruguay a résisté

Dans cette rencontre, mettant aux prises deux demi-finalistes de la dernière Coupe du Monde, il n’y a pas eu de round d’observation. D’entrée, chacune des deux équipes a cherché à jouer l’offensive et c’est la Roja qui fut la première à frapper. Mais non sans un « coup de main » de Sebastian Muslera, le portier uruguayen. Sur une frappe de 30 mètres de Fabregas, ce dernier se loupait dans son intervention, concédant ainsi un but parfaitement évitable (16e). L’ex laziale se rattrappait quelque peu plus tard en gagnant un face à face avec le même adversaire. Un arrêt qui a galvanisé ses coéquipiers, puisqu’à la 32e minute, Rodriguez rétablissait la parité. Servi dos au but, ce dernier parvenait à se retourner entre Ramos et Puyol pour ensuite mettre un plat du pied qui n’a laissé aucune chance à Victor Valdes.

Avant cette égalisation, le remplaçant de Casillas avait détourné une tentative de Cavani (18e), tandis que Carles Puyol a vu un but refusé pour cause de hors-jeu. Une vraie déception pour celui qui pensait fêter par une réalisation sa 100e apparition en sélection. A la mi-temps, le score était donc d’un partout, mais la parité n’a pas duré trop longtemps. Dès la 51e minute de jeu, la Roja reprenait l’avantage. Pedro montrait la voie à suivre aux siens en convertissant comme il se doit une passe en profondeur de Piqué. L’ailier barcelonais récidivait ensuite à un quart d’heure de la fin en reprenant du bout du pied un centre ciselé de…Fabregas. A 3-1, les Espagnols pouvaient souffler. Malgré leurs efforts, et notamment une nouvelle opportunité en or manquée par Cavani (60e), la Celeste ne sera pas parvenue à revenir dans le match. Pour la bande à Tabarez, il s’agit d’un troisième revers consécutifs, matches de compétition et amicaux confondus.

A lire aussi :

Tout sur les matches amicaux

Relatifs

From the web