La Corogne-Real Madrid 0-3, le Real débute bien
Le Real Madrid a bien débuté la défense de son titre en Liga avec un succès 3-0 obtenu ce dimanche soir au Riazor.

Liga, 1ere journée

Deportivo la Corogne-Real Madrid : 0-3

Buts : Bale 20e, Casemiro 26e, Kroos 62e

Le Real Madrid était attendu ce soir en Galice. Comment allait jouer le champion d'Espagne avec un Cristiano Ronaldo encore suspendu pour 4 rencontres ? Et bien Zidane a opté pour un duo Bale-Benzema en attaque avec un Isco à la mène des offensives avec Casemiro, Kroos et Modric derrière. Et cela a payé.

Toutes les infos et rumeurs de transfert en direct

Dans une interview à El Pais avant la rencontre, Pepe Mel, le coach du Depor, avait plaisanté sur le fait que le Real pouvait aligner n'importe quel onze et serait toujours compétitif. On ne pouvait pas lui donner tort quand, à la 20e minute, Modric tente sa chance sur un service de Marcelo que le portier galicien repousse difficilement. Benzema a bien suivi mais ne peut pas bien reprendre. Bale aussi a tout vu et en profite pour ouvrir la marque. 1-0. Le Gallois a pris la bonne habitude de marquer lors des premières journées de Liga depuis son arrivée au Real.

L'article continue ci-dessous

Et bientôt 2-0 quand Casemiro surgit au second poteau pour reprendre un excellent service du toujours impeccable Marcelo. Le milieu du Real avait déjà démontré des velléités offensives accrues face au Barça en Supercoupe. On devrait le voir de plus en plus souvent jaillir en attaque cette saison. La pause est atteinte sur ce score, même si le Depor a eu des opportunités en contre et malgré le danger constant représenté par les attaquants du Real.

Des attaquants, mais aussi des milieux portés vers l'attaque ce soir. Kroos attendra l'heure de jeu pour s'incrire au classement des buteurs.En face, quelques minutes plus tard, Guilherme  bat Navas d'une frappe soudaine qui heurte l'équerre. Le Depor, surclassé, veut marquer pour l'honneur mais n'y parviendra pas, même pas sur pénalty quand la tentative d'Andone veut rendre justice à Gama sur lequel Carvajal avait fait faute dans la surface. Navas, excellent ce soir, anticipe parfaitement et le score restera inaltéré.

Le score, mais pas la feuille de match, puisque Sergio Ramos se faisait exclure dans les arrêts de jeu. Pour le Real, on dirait bien que les saisons se suivent et se ressemblent.

Commentaires ()