CSKA Moscou - Lyon 0-1, la bonne opération de Lyon grâce à Marcelo
L'OL défiait le CSKA Moscou dans le froid russe en 8es de finale aller de Ligue Europa ce jeudi soir.

L'OL devait montrer qu'il était capable d'afficher un autre visage que la facade indigente affichée en championnat. Le club rhodanien se déplaçait à Moscou ce jeudi soir, dans le froid russe, pour y défier le CSKA.

Et la première période a été plutôt maîtrisée par les Rhodaniens, qui ont bien géré leurs redoutables hôtes. Même si ce sont les Moscovites qui s'offrent la première opportunité de la rencontre, quand, sur un service signé Dzagoev, Musa décoche une lourde frappe trop centrée sur Lopes, lequel peut repousser le ballon. Et à la 35e minute, Golovin prend sa chance à 25 mètres, plein axe.C'était cadré mais Lopes détourne de nouveau.

Mais la partie de séroule sur un rythme assez lent et les échanges sont équilibrés entre les deux formations. Si bien que la pause est atteinte sans que le score ne soit altéré. La deuxième période reprend sous les mêmes auspices. Musa est lancé en orbite, mais bute sur un Lopes venu à sa rencontre. L'OL évolue très bas et laisse le cuir aux Russes. Mais les contres lyonnais ne suivent pas pour autant. Et le match produit au final très peu d'opportunités.

Lyon joue vertical et obtient un coup franc bien placé à l'heure de jeu, sur lequel Depay enroule une tentative à 20 mètres que Akinfeev repousse. Mais la tactique d'usure et de patience lyonnaise finira par payer avec un but de Marcelo. Le défenseur de l'OL profite d'une sortie hasardeuse du portier local pour venir placer sa tête à 20 minutes du terme.

L'article continue ci-dessous

L'OL reprend du poil de la bête après son but. Traoré est lancé dans le dos de l'arrière-garde russe et tente un tir du gauche mais est contré. L'OL continue de tenter quelques fulgurances sans pour autant trop se livrer. En face, les Russes ne trouvent pas la clé face au bloc des visiteurs. À dix minutes de la fin, Akinfeev est méfiant et peut bloquer le rebond vicieux sur une frappe de Mariano Diaz. L'OL aura néanmoins très chaud en fin de rencontre, quand Musa ne parvient pas à reprendre suite à une déviation de Wernbloom. Chalov placera aussi une tête sur corner en fin de rencontre qui mettra de nouveau à contribution Lopes.

Mais plus rien ne sera marqué dans cette rencontre et l'OL réalise une bonne opération dans le froid moscovite avec ce but à l'extérieur. Le match retour s'annonce donc sous d'excellents auspices pour les hommes de Bruno Genesio.

 

Commentaires ()