Chelsea-WBA 3-0, avec un Hazard étincelant, Chelsea se remet à l'endroit
Après trois défaites, les Blues ont bien rebondi sur le terrain de WBA. Ils se sont imposé 3-0 grâce notamment à un excellent Eden Hazard.

27e journée de Premier League :
Chelsea-West Bromwich Albion : 3-0
Buts :
Hazard (25e), Moses (63e), Hazard (71e)

Dans le dur depuis quelques matches, Chelsea recevait ce lundi West-Bromwich Albion avec comme objectif : gagner et se rassurer. La double mission a été accomplie. Revanchards, les Blues ont surclassé leur opposant du jour, West-Bromwich Albion. Eden Hazard a été le principal acteur de ce succès de rachat en inscrivant un doublé. 

La drôle de statistique d'Olivier Giroud

L'ailier belge avait déjà été l'un des rares de son équipe à surnager lors du dernier match contre Watford. Face aux Baggies, il a encore sorti son habit de lumière pour guider les siens vers la victoire. La première en championnat depuis le 20 janvier dernier. À la 25e minute de jeu, il ouvrait le score d'un tir à ras de terre après un appui sur Olivier Giroud. Sur cette action, le duo de francophones laissait transparaitre une belle complicité naissante.

Giroud s'est mis en évidence

L'article continue ci-dessous

Le deuxième but de l'ancien Lillois a été inscrit à la 71e minute et il fut encore plus beau. Sur une offensive qu'il a lui-même initiée, et à la suite d'un échange avec Alvaro Morata, il pénétrait dans la surface pour ensuite placer une puissante frappe du gauche. Limpide, celle-ci ne laissait aucune chance à Fraser Forster. C'était le troisième but des locaux, car entre-temps Victor Moses avait également trouvé le chemin des filets. Le Nigérian avait profité d'une inspiration de Cesc Fabregas pour doubler la mise en faveur des siens.

Chelsea a gagné 3-0 mais l'écart aurait pu être encore plus important. Olivier Giroud aurait mérité d'être récompensé pour les efforts déployés durant l'heure de jeu qu'il a passée sur le terrain. L'ex-Gunner avait cru débloquer son compteur avec Chelsea à la 35e sur un ciseau retourné, puis à la 45e sur une reprise de la tête. Mais, il a à chaque fois manqué le cadre. Qu'il se rassure cependant ; son remplaçant Morata n'a pas été plus efficace. L'Espagnol ne s'est créé qu'une seule occasion (78e), et elle a été neutralisée par le gardien adverse. Si Conte préserve son système du jour en 3-4-2-1, il risque d'y avoir match entre ces deux attaquants lors du reste de la saison. 

Commentaires ()