thumbnail Bonjour,
Direct

Premier League

  • 23 décembre 2012
  • • 17:00
  • • Stamford Bridge, London
  • Arbitre: P. Dowd
  • • Spectateurs: 41363
8
FIN
0

ANG - Chelsea s'est amusé

ANG - Chelsea s'est amusé

Getty Images

Chelsea a totalement dominé une équipe d'Aston Villa dépaysée sur le score de 8-0 et revient dans la course au titre.

Premier League - 18e journée

Chelsea - Aston Villa : 8-0

Buts : F. Torres (3e) David Luiz (29e) B. Ivanovic (34e) F. Lampard (59e) Ramires (74e, 91e) Oscar (78e, sp) E. Hazard (83e)


Après avoir perdu en final de Coupe du monde des clubs, Chelsea s’est fait plaisir en coupe d’Angleterre en battant Leeds sur le score de 5-1. Aujourd’hui, retour aux choses sérieuses, à la Premier League, et à la réception d’Aston Villa. Pour cela, Lampard est titulaire au milieu de terrain, et fête sa 500e présence en championnat anglais, rien que ça. En attaque, Torres, actuellement  en pleine forme puisqu’il a inscrit six buts en cinq matches est titulaire.

La renaissance de Torres

Et le match commence très fort puisque l’attaquant espagnol, revigoré par l’arrivée de Benitez, ouvre le score dès la troisième minute. Sur un centre millimétré de Mata, l’ancien de Liverpool envoie une superbe tête au fond des filets, 1-0, Chelsea se rassure. Après trois minutes de jeu, Chelsea s’arrête comme par magie de jouer. Les blues ont le pied sur le ballon, certes, mais n’en font plus rien. On se dit que jouer la montre à 87 minutes de la fin n’est pas forcément la bonne solution pour le spectacle et pour le résultat.  N’étant jamais à l’abri d’un contre, David Luiz va tranquillement doubler la marque grâce à un superbe coup franc.

Avec Hazard sur le côté, Lampard derrière et Mata qui attend avec son pied gauche, le défenseur (aujourd’hui milieu) brésilien envoie une superbe frappe dans les filets. Chelsea joue tranquillement, et sur un corner, Ivanovic trompe de nouveau Guzan en bon renard des surfaces. 3-0, cela semble facile pour Chelsea tant Aston Villa est en dessous du niveau montré lors des récentes sorties.

La deuxième mi-temps est une balade de santé pour les Blues. Juan Mata frôle le quatrième but après une superbe action collective de Chelsea, l’espagnol hérite du ballon dans la surface et envoie une mine. Guzan effectue un arrêt exceptionnel. Aston Villa n’y est absolument pas, a du mal à se trouver au milieu de terrain. A l’heure de jeu, Franck Lampard aggrave le score d’une belle demi-volée. Joli cadeau pour sa 500e, et si on pousse la statistique plus loin, c’est le 100e but de Lampard en terre londonienne. Seul Titi Henry a fait mieux avec  133 buts. La seule occasion de Villa adviendra avec Weiman, mais Petr Cech détourne bien le ballon sur la barre. Les occasions se multiplient pour Chelsea, David Luiz tente des passes aveugles, Torres des coups du foulard, bref, les blues sont en confiance. Les face à face s’enchaînent, Oscar, à peine entré en jeu, rate l’occasion d’aggraver le score.

Révélation, c'est le tout jeune Lucas Piazon qui remplace Juan Mata à un quart d'heure de la fin. A peine entré en jeu, l'ancien de Sao Paulo trouve parfaitement Ramires qui trompe à nouveau Guzan. 5-0, le score est sans appel mais le match n'est pas terminé, et Oscar se fait faucher dans la surface. Penalty, le jeune brésilien le transforme et inscrit son premier but en Premier League.

Pour finir en beauté, Eden Hazard se fait plaisir, entre dans la surface, feinte la frappe, se débarrasse de son défenseur et envoie une mine qui vient se loger dans la lucarne. 7-0, c'est presque mérité pour Aston Villa. Les blues se permettront même de rater un penalty en toute fin de match par l'intermédiaire de Piazon. Ramires ensuite aggravera à nouveau le score avec un joli plat du pied. Avec cette victoire, Chelsea revient à sept points de City, avec un match en moins.

Relatifs

From the web