thumbnail Bonjour,
Direct

Coupe du Roi

  • 12 décembre 2012
  • • 22:00
  • • Estadio de Balaídos, Vigo
  • Arbitre: Alfonso Alvarez Izquierdo
  • • Spectateurs: 30000
2
FIN
1

Coupe du Roi - Le Real se fait surprendre

Coupe du Roi - Le Real se fait surprendre

Athletic Club

Sous une pluie battante, le Celta Vigo a battu (2-1) le Real Madrid lors des 8es de finale Aller de la Coupe du Roi.

8e de finale aller de la Coupe du Roi
Celta Vigo – Real Madrid : 2 - 1
Buts : Bermejo (56e) Bustos (78e) - Ronaldo (82e)

Sous une pluie battante, le Celta Vigo a battu le (2-0) le Real Madrid lors des 8es de finale Aller de la Coupe du Roi. Après une première mi-temps en panne d’inspiration, les hommes de Mourinho se enfoncés dans un laxisme chronique qui a profité aux Galiciens

Agressifs, les hommes de Vigo n'ont pas offert la possibilité aux Madrilènes de construire le jeu en ce début de match. Le terrain était très gras et le ballon fusait sur la pelouse, rendant les passes quelque peu difficiles. Dans ces conditions, les Madrilènes ont eu du mal à trouver la profondeur et la défense locale était bien en place. A l’heure de jeu, Karim Benzema a dû quitter prématurément ses partenaires suite à une blessure à la cheville droite qui paraissait anodine. Callejon est rentré à la place du français à la pointe de l’attaque. La seule occasion, côté madrilène de la première mi-temps fut l’œuvre de Cristiano Ronaldo. La tentative du portugais a été bien captée par le portier du Celta (34e). Les locaux ont failli ouvrir le score à plusieurs reprises, par Chu Park (39e) sur un bon centre de Fernandez, et sur deux corners par Castanedo (40e) puis Park (45e) Les madrilènes étaient sous pression en cette fin de première période.

Le Real cueilli à froid 

Lors du second acte, les Galiciens étaient libérés et déterminés à mettre fin à cette série de 8 ans sans victoire. La dernière fois que le Celta Vigo s'était imposé face au Real Madrid, il fallait remonter jusqu'en novembre 2006. Vaincre le signe indien, s’est dit Bermejo. Peu avant l’heure de jeu, à l'angle gauche de la surface madrilène, Krohn-Dehli feinta Varane et centra au second poteau pour Bermejo, oublié par Arbeloa. Le Galicien trompa Adan d’une frappe entre les jambes. 1-0 pour le Celta Vigo.

La réaction des Merengues fut trop timide pour inquiéter le bon Sergio Alvarez, qui bloquait une belle volée de Luka Modric (69e). L’euphorie fignolait le football des hommes d’Herrera qui allait faire le break par le biais de Bastos. Tout juste entré en jeu, Bustos récupérait le cuir aux 30 mètres et plaça un véritable missile qui s’est logé dans la lucarne opposé d’Adan (78e). La fin du match fut complètement en faveur du Real qui à fortiori a réduit le score grâce à l'international portugais. Celle-ci permet au Real de mieux appréhender le match retour à Bernabeu.

A lire aussi :

Tout sur la Coupe du Roi

Relatifs

From the web