thumbnail Bonjour,
Direct

Serie A

  • 21 décembre 2012
  • • 20:45
  • • Stadio Ennio Tardini, Parma
  • Arbitre: A. Damato
  • • Spectateurs: 8500
1
FIN
3

ITA - Matri inspire la Juve

ITA - Matri inspire la Juve

getty

Sans pitié face à son ancienne équipe de Cagliari, Alessandro Matri a permis, à travers un doublé, à la Juve de finir en beauté l’année 2012 (3-1).

18e journée de Serie A :
Cagliari – Juventus : 1-3
Buts : Pinilla (16e s.p.) ; Matri (75e, 92e), Vucinic (94e)

Qu’est ce qui pourrait empêcher la Juventus de Turin de conserver son titre de champion d’Italie cette saison ? Si l’on se réfère à ce qui s’est passé ce vendredi à Cagliari, pas grand-chose. Même lorsque le vent souffle dans le sens contraire et que tout laisse présager un faux-pas, les Bianconeri arrivent à s’en sortir et l’emporter avec brio. Sur le terrain de Cagliari, la Vielle Dame était promise à une troisième défaite de la saison, mais un remarquable sursaut d’orgueil dans le dernier quart d’heure de jeu lui a permis de renverser la vapeur. Un sursaut qui porte l’empreinte d’Alessandro Matri, auteur d’un doublé décisif.

Cagliari y a cru

Pas très utilisé depuis le début du championnat (seulement 3 titularisations lors des 17 précédents matches, ndlr), et encore remplaçant ce soir, l’international italien a attendu de retrouver la terre de ses premiers exploits en élite, en l’occurrence le Sant’Elia, pour retrouver le meilleur de sa forme. Lancé à l’heure du jeu à la place de Fabio Quagliarella c’est lui qui a évité aux siens la contre-performance. A un quart d’heure de la fin, il égalisait en profitant d’un ballon relâché par Agazzi suite à une tentative de Pirlo (75e, 1-1). Puis, au tout début du temps additionnel, il signait le but de la victoire après que Nenê, le milieu adverse, ait perdu le ballon devant Arturo Vidal.

Avant le coup de sifflet final, Mirko Vucinic signait le but de 3-1, à la réception d’un centre de Giovinco, mais c’est donc bien Matri qui fut le héros de la soirée. Celui qui a passé trois ans et demi à Cagliari ne pouvait espérer s’offrir un meilleur cadeau pour cette fin d’année 2012. Cela étant, il aura certainement une pensée pour ses ex-partenaires, qui n’ont pas du tout démérité dans cette rencontre. Après que Pinilla ait ouvert le score à la 16e minute de jeu sur pénalty, la formation dirigée par Ivo Pulga avait mené pendant presque une heure du jeu face à la meilleure équipe de la Botte. De quoi rester optimiste par rapport à l’objectif qui est le maintien. 17e au classement, Cagliari va devoir lutter jusqu’au bout pour sauver sa place parmi l’élite.  

Résultats et classement de la Serie A

Relatifs

From the web