Caen-Lyon 1-0, Diomandé et Caen font tomber l'OL
Contre toute attente, l'OL a baissé pavillon ce jeudi en Coupe de France. En quarts de finale, les Gones se sont fait sortir par Caen.

1/4 de finale de Coupe de France
Caen-Lyon : 1-0
But :
Diomandé (77e)

Il n'y aura pas d'opposition entre Lyon et le PSG en demi-finale de la Coupe de France. L'équipe rhodanienne n'aura pas su faire sa part de travail en chutant contre Caen. Au Stade d'Ornano, les Gones, privés de plusieurs éléments clés, se sont montrés impuissants et leur manque d'idées a été puni en fin de match avec un but normand sur corner. Le héros du soir était l'Ivoirien Ismaël Diomandé. L'ex-Stéphanois a fait mouche d'une belle tête décroisée, offrant aux Malherbistes leur toute première demie de Coupe de l'histoire.

Le PSG affrontera Caen en demi-finale de la Coupe

L'article continue ci-dessous

L'équipe de Patrice Garande a fait la différence sur coup de pied arrêté. Mais, elle aurait aussi très bien pu scorer dans le jeu. Après un coup franc de Stef passé juste au dessus de la transversale en guise de première alerte (19e), Sankhoh s'était fait devancer au moment de conclure par Marçal (55e) et Stavitski a loupé le cadre de peu à la 67e minute. Des occasions qui montrent que Caen n'a pas joué petits bras et que sa qualification est donc méritée.

De l'autre côté, l'OL a eu le tort de ne pas assez presser et montrer beaucoup moins d'entrain que d'habitude. Mais, sans Nabil Feki ni Mariano Diaz, les Rhodaniens pouvaient-ils vraiment faire mieux ? Leur jeu collectif a manqué de tranchant et ce n'est qu'à la 41e minute qu'on les a vus enfin menaçants par l'intermédiaire de Memphis Depay. En position avantageuse pour ouvrir la marque, le Néerlandais a manqué son geste final, confirmant l'idée qu'il est beaucoup moins inspiré quand il débute que lorsqu'il entre en jeu.

Au retour des vestiaires, les occasions des visiteurs sont restées peu nombreuses. Ce n'est qu'après avoir encaissé de but que les Lyonnais ont commencé à multiplier les assauts. En fin de partie, ils ont bien eu des munitions pour égaliser et arracher l'égalisation mais sans réussite. Maolida (84e) a raté le cadre alors qu'il était seul pour conclure, tandis que Maxwell Cornet a buté sur un excellent Brice Samba (88e). Le score n'a donc pas bougé et l'OL laissait échapper une compétition qui figurait parmi ses objectifs. Quatrième en L1 avec plusieurs points de retard sur 3e, la bande à Genésio va-t-elle désormais concentrer tous ses efforts sur la Ligue Europa ? 

Commentaires ()