thumbnail Bonjour,
Direct

League Cup

  • 11 décembre 2012
  • • 20:45
  • • Coral Windows Stadium, Bradford, West Yorkshire
  • Arbitre: M. Dean
  • • Spectateurs: 23971
1
PEN
1

Bradford City a gagné 3 - 2 aux tirs au but

League Cup - Bradford se paie Arsenal

League Cup - Bradford se paie Arsenal

Getty Images

Bradford, équipe de 4e division, s'est qualifié pour les demi-finale de la League Cup après avoir battu Arsenal aux tirs au but (1-1, 3-2)

Capital One Cup - Quarts de finale
Bradford City - Arsenal : 1-1
Buts :  G. Thompson (15e) - T. Vermaelen (87e)
 
Après un début de match équilibré, ce sont les locaux qui ouvrent la marque au quart d’heure de jeu. Wells décroche un coup franc très excentré à droite. Le centre qui en découle est prolongé au second poteau par la tête d'Atkinson avant que Thompson ne marque d'une reprise de volée de l'intérieur du gauche à bout portant. Arsenal est mené au Coral Windows Stadium. Les Gunners réagiront à la demi-heure de jeu. Bradford effectue son pressing assez bas, ce qui laisse la place à Arsenal de faire circuler la balle. Une longue passe aérienne vise Gervinho mais McArdle écarte de la tête sur Gibbs dont la demi-volée croisée du gauche flirte avec la lucarne droite. Mais l’abnégation des Bantams de Bradford est remarquable. Face à une ligne défensive de six joueurs de 4e division, les Gunners tournent sans trouver d'interstice mais 5 minutes avant la pause, Gervinho rate l’immanquable. Nez à nez avec Duke, il effleure le cuir sans réussir à le prolonger dans le but !

Au bout de la nuit

Au courage, Bradford mène donc à la pause grâce à l'opportunisme de son attaque, notamment du buteur Thompson. Arsenal soigne son jeu de passes mais se montre brouillon dans le dernier geste, ainsi que relativement naïf à l'arrière face au jeu long adverse.  La seconde période est plus stagnante. Chaque équipe essaye de faire la différence  mais le ballon s'englue aux abords de la ligne médiane. Arsenal tente de se rebeller. Longue balle aérienne pour  Gervinho dans l'axe. Le Gunner contrôle de la poitrine, se défait de McArdle mais bute sur un bon geste défensif de Meredith. Les Gunners insistent. Sur un corner, Gervinho bondit mais rate le centre court au premier poteau. Chamakh, juste derrière, n'arrive pas à redresser sa tête, surpris que son coéquipier passe au travers… Finalement, les efforts des hommes de Wenger seront récompensés. Après le millième centre de Cazorla depuis la gauche. Vermaelen, au demeurant loin d’être irréprochable en défense, est esseulé au second poteau et cale une tête sans appel à bout portant. 1-1, 87e minute. Tout est à refaire pour les Bantams.

D’autant qu’Arsenal, revigoré par les incorporations dede Rosicky et Chamberlain, va mieux en prolongations. Les Gunners insisteront notamment par le biais de Wilshere (96e) incapable de tromper Duke. Bradford n'y est plus, exténué par sa débauche d'énergie. Arsenal attaque dans tous les sens mais pèche toujours dans le dernier geste et va le payer cher, car au terme d’une séance de tirs au but épique, c’est bien Bradford qui gagne l’honneur de jouer les demi-finales.





Tout sur la Capital One Cup

Relatifs

From the web