thumbnail Bonjour,
Direct

Bundesliga

  • 4 mai 2013
  • • 18:30
  • • Signal-Iduna-Park, Dortmund
  • Arbitre: P. Gagelmann
  • • Spectateurs: 80645
1
FIN
1

ALL - Dortmund et le Bayern dos à dos

Bien qu’évoluant avec des équipes largement remaniées, Dortmund et le Bayern se sont livrés une opposition âpre et disputée (1-1). Prometteur avant leur duel en finale de la C1.

32e journée de la Bundesliga :
Borussia Dortmund – Bayern Munich : 1-1
Buts : Grosskreutz (11e); Gomez (23e)

Le hasard du calendrier de la Bundesliga a voulu que le Borussia Dortmund et le Bayern de Munich s’affrontent ce samedi à Signal Iduna Park et ce trois semaines exactement avant leur affrontement en finale de la Ligue des Champions. Logiquement, les deux coaches, Jurgen Klopp et Jupp Heynckes, ont essayé de brouiller les pistes en alignant des équipes presque bis. Mais, cela n’a pas été préjudiciable au spectacle. Loin de là. Pour une question d’honneur, les deux rivaux se sont donnés à fond durant ce rendez-vous, et la rencontre a débouché sur un séduisant match nul (1-1). De quoi nous mettre en haleine avant la confrontation de Wembley.

Lewandowski manque un pénalty

Évoluant devant son public, Dortmund a été le premier à prendre les devants dans cette partie. On jouait à peine la 11e minute du match lorsque Kevin Grosskreutz, l’un des habituels remplaçants, ouvrait le score sur une superbe reprise de volée. Un peu contre le cours du jeu, il mettait les siens sur la voie du succès en reprenant comme il se doit le centre de Blaszczykowski. La joie des locaux n’a été, cela dit, que de courte durée puisqu’à la 23e minute, les Bavarois rétablissaient la parité par l’intermédiaire de Mario Gomez. Après s’être feaufilé entre deux défenseurs adverses, l’international allemand égalisait d’une tête parfaite, à la réception d’un service de Rafinha. Ca faisait un but et le score n’a pas évolué jusqu’à la pause, malgré une autre occasion nette de Gomez (44e) lorsque ce dernier s’était présenté seul face à Weidenfeller.

L’ancien buteur de Stuttgart n’aura cependant été le seul attaquant à ruminer une grosse opportunité vendangée. De l’autre côté, Robert Lewandowski a connu le même malheur. D’habitude si adroit dans le geste final, le Polonais a loupé le but de 2-1 à la 60e en ratant un pénalty. Plus exactement, c’est Manuel Neuer, le gardien du Bayern, qui l’a arrêté en plongeant du bon côté. Une occasion en or qui ne s’est plus représentée pour les Jaune et Noir, et ce malgré qu’ils aient terminé le match en supériorité numérique. En effet, les visiteurs ont été réduits à dix suite à l’expulsion de Rafinha, auteur d’un coup de coude sur Blaszczykowski. Sans lui, ses coéquipiers ont donc su tenir bon et préserver ainsi leur invincibilité à l’extérieur cette saison. Néanmoins, ils attendaient certainement mieux comme avantage psychologique avant les retrouvailles du 25 mai prochain.

Résultats et classement de la Bundesliga

Relatifs

From the web