thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 6 octobre 2013
  • • 17:00
  • • Stade Jacques Chaban-Delmas, Bordeaux
  • Arbitre: P. Kalt
  • • Spectateurs: 12823
4
FIN
1

Diabaté est l'homme enforme du moment. Il a inscrit un doublé.

Ligue 1 - Bordeaux entrevoit la lumière

Diabaté est l'homme enforme du moment. Il a inscrit un doublé.

Gettyimages

Après un mois et demi de disette, Bordeaux a enfin renoué avec la victoire contre Sochaux (4-1). Les Girondins peuvent remercier Diabaté, engagé sur trois des quatre buts.

9e journée de Ligue 1 :
Bordeaux – Sochaux : 4-1
Buts : Saivet (sp 23e), Jussié (38e), Diabaté (70e, 89e); Contout (18e).
 

Cela faisait longtemps que l’on avait plus vu de sourire sur les visages des Bordelais. On s’était habitué, voir résigné à entrevoir une nouvelle contre-performance marine et blanche après les nombreux revers de ces derniers temps. En face, Sochaux n’a pas démérité, mais en panne de confiance et de talent également, les Doubistes ont craqué assez rapidement même, malgré une bonne entame de match.

 

Diabaté, un buteur en forme

C’était un match stressant. Les deux équipes, relégables au début du match n’avait pas le droit à l’erreur. Bordeaux encore plus que Sochaux puisqu’il recevait à domicile. L’enjeu n’a pas paralysés les vingt-deux acteurs. Les deux équipes se projetaient vite vers l’avant, rendant la partie animée. Il faut attendre le quart d’heure de jeu pour voir la première occasion de but. Dias, le Sochalien enroule un magnifique coup-franc sur la barre de Cédric Carrasso (13e). L’ouverture du score sochalienne ne tardait pas puisque cinq minutes plus tard, Roy Contout trouvait le cadre après avoir réceptionné un centre-tir de Roudet, dévié par Carrasso (18e). Les locaux, déjà dans une mauvaise passe, réagissait sans plus attendre. Bien lancé en profondeur, Diabaté crochetait Pouplin qui accrochait l’attaquant girondin. L’arbitre indiquait le point de pénalty que Saivet se chargeait de tirer sans problème (23e). Juste avant la mi-temps, Jussié offrait l’avantage aux hommes de Francis Gillot. Sur un bon centre, Mariano trouvait son coéquipier au second poteau qui ajustait sa tête. 2-1 à la mi-temps pour Bordeaux.

 

La seconde mi-temps continuait sur le même rythme. Les deux équipes cherchaient à déséquilibrer l’adversaire. A ce jeu-là, ce sont les Bordelais qui prirent le dessus. Petit à petit, ils se montrèrent plus dangereux et plus entreprenants. La confirmation eu lieu à la 70e minute. Diabaté profitait d’un bon débordement de Rolan et de la maladresse défensive sochalienne, pour ajuster Pouplin. Le score n’allait pas en rester là. Rolan, par ailleurs auteur d’une très bonne entrée, faillit marquer un superbe but. Bien lancé côté droit, l’Uruguayen repiquait dans l’axe avant de lober Pouplin mais son ballon s’échoua à cinq centimètres du poteau droit (72e). Finalement, c’est Diabaté qui corsa l’addition. Le Malien était servi dans la surface. Une feinte de frappe mit Poulin par terre, il n’eut plus qu’à piquer légèrement son ballon dans le but vide (90e). 4-1, score final, pas mal pour une équipe qui avait inscrit un but à domicile en quatre matchs. Le stade Lescure pouvait enfin refaire la fête après un mois et demi de disette.



Résultats et classement de la Ligue 1

Relatifs