thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 20 janvier 2013
  • • 21:00
  • • Stade Jacques Chaban-Delmas, Bordeaux
  • Arbitre: S. Lannoy
  • • Spectateurs: 32000
0
FIN
1

Ligue 1 - Paris gagne dans la douleur

Ligue 1 - Paris gagne dans la douleur

Getty

Après un match assez débridé techniquement, le PSG s'impose (1-0) lors d'une rencontre particulière. Ibrahimovic a inscrit l'unique but du match.

Ligue 1 - 21e journée
Bordeaux - PSG : 0 - 1 
Buts : Ibrahimovic (43e) 

Le PSG l’emporte sur le plus petit score (1-0) face à une équipe bordelaise paupérisée. Les hommes de Carlo Ancelotti ont rendu hommage à Nick Broad.  

Les deux meilleures défenses du championnat avaient rendez-vous ce soir à Chaban-Delmas. Un rendez-vous difficile pour les parisiens en raison du décès de Nick Broad, un proche du club. Les joueurs et le staff parisiens s'unissaient près de leur banc de touche, ainsi que tout le stade Jacques-Chaban-Delmas pour une courte minute de silence. La première mi-temps a été à l’avantage des locaux. Comme en témoigne, cette frappe tendue d’Obraniak. Sirigu plongea au ras de son poteau gauche et détourna le tir.

Les trois points et rien d'autre ! 

Le PSG a longtemps subi dans cette période mais parvint tout de même à ouvrir le score au meilleur moment du match. Sakho récupérait la balle, très haut et trouva Luca. L'ancien Pauliste s’emmena merveilleusement le ballon, accéléra brutalement pour servir Ibrahimovic dans la profondeur. Face à Trémoulinas, le Suédois frappa et profita d'une légère erreur de main de Carrasso pour marquer son dix-neuvième but en ligue 1.

Au retour des vestiaires, les Girondins opéraient toujours de la même manière, avec des centres stéréotypés. Le PSG n’a pas forcé son talent du moins offensivement car en défense, Sakho, Camara et Sirigu ont été excellents dans leur rôle respectif. Seule occasion de la seconde période fut cette frappe angle fermé de Maxwell, ce dernier profita d’un contre favorable d’Ibra pour défier Carrasso au premier poteau. Malgré les frappes lointaines de Saivet et Mariano, le portier international italien ne faillit pas.

Le Paris Saint Germain reprend donc la tête du championnat, devant Lyon (2e) et à une marche de Marseille (3e). Les Girondins ratent l'occasion de revenir à six longueur du BIG THREE français !  

Relatifs

From the web