thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 30 janvier 2011
  • • 17:00
  • • Stade Jacques Chaban-Delmas, Bordeaux
  • Arbitre: W. Bien
  • • Spectateurs: 20368
2
FIN
0

Ligue 1 - Bordeaux se rassure

Ligue 1 - Bordeaux se rassure

Les Bordelais se sont rassurés lors de la 21e journée de Ligue 1 en l'emportant en toute logique face à Nice (2-0). Les Girondins remontent à la 8e place du classement, Nice reste 17e.

21ème journée de Ligue 1,

Bordeaux - Nice :
2-0
Buts :
Sané (38e), Modeste (57e)

Après quelques jours difficiles, des rumeurs et surtout du danger autour de la place de Jean Tigana à la tête de l'équipe, Bordeaux avait besoin d'une victoire. D'une victoire avant tout et si possible d'une victoire convaincante. Les Marine et Blanc l'ont obtenue. D'aucun objecteront que les locaux ont surtout rencontré une formation niçoise qui a passé la majeure partie de son temps dans sa moitié de terrain, évoluant très bas et surtout très défensivement et que les Aiglons n'ont quasiment pas été dangereux. Jean Tigana leur rétorquera que les Bordelais ont été capables de ne pas se faire endormir et que ses joueurs n'ont jamais rien lâché. Michael Ciani a d'ailleurs confié après le match sa joie d'avoir retrouvé un vrai collectif ce dimanche soir.

Nice trop frileux

Pourtant, malgré cette domination et la maîtrise du ballon tout au long de la rencontre, la victoire a mis du temps à se dessiner pour les Girondins. Car oui ils campaient dans la moitié de terrain adverse. Oui le ballon était pour eux et les initiatives aussi. Mais le danger n'était pas au rendez-vous, si ce n'est sur cette talonnade de Diabaté dans la surface (10e). Le double rideau défensif de l'OGC Nice marchait à merveille et les Bordelais n'arrivaient pas à y trouver la moindre faille.

Emerse Faé l'a confirmé après la rencontre, le but du jeu était d'arriver à la pause sans avoir concédé le moindre but, espérant pouvoir faire douter les locaux qui ne sont pas dans une situation des plus glorieuses. L'idée était bonne, la réalisation un peu moins. En fin de mi-temps, Plasil a parfaitement tiré un corner pour la tête de Sané qui a trompé Ospina au premier poteau (1-0, 38e). Un soulagement pour les Bordelais qui ont essayé de profiter de la confusion niçoise pour doubler la mise avant le repos.

Bordeaux n'a rien lâché

Mais encore une fois les Aiglons ont réussi à calmer le jeu et après quelques difficultés, sont finalement rentrés aux vestiaires avec un petit but de retard. Tout était encore possible pour les visiteurs... encore fallait-il pour cela qu'ils soient en mesure de se montrer plus ambitieux en deuxième période. Mais au retour des vestiaires, le scénario n'a pas changé d'un iota. Nice a continué de rester dans sa moitié de terrain et Bordeaux de pousser.

Et après une première frayeur sur un joli centre de Ben Khalfallah (52e), les Bordelais ont finalement mis le deuxième profitant d'un mauvais dégagement de Pejcinovic, pressé par Fernando, Modeste trompant Ospina à bout portant (2-0, 57e). Le plus dur était fait, les Bordelais étaient à l'abri. Parce qu'ils avaient deux buts d'avance, mais aussi parce que jusqu'au bout de la rencontre ils n'ont pas relâché la pression. Enfin parce que Nice ne s'est finalement réveillé qu'en fin de match, obtenant quelques coups de pied arrêtés. Les statistiques sont là : 6 occasions à 0 pour Bordeaux, 15 tirs contre 3, les Aiglons n'y étaient pas. Et cela fait l'affaire de Bordeaux, rassuré.

Résultats et classement de la Ligue 1

Relatifs

From the web