thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 10 novembre 2013
  • • 14:00
  • • Stade Jacques Chaban-Delmas, Bordeaux
  • Arbitre: F. Fautrel
  • • Spectateurs: 24160
0
FIN
3

Bessat a brillé face aux Girondins

Ligue 1 - Nantes s'offre Bordeaux

Bessat a brillé face aux Girondins

Panoramic

Ce classique de la Ligue 1 a accouché d'un bon spectacle et surtout d'une gifle administrée par Nantes à Bordeaux (3-0) lors de la 13e journée.

13e journée de Ligue 1 :
Bordeaux – Nantes : 0-3
Buts : Bessat 41e, Djibolodji 61e, Djordjevic 64e

Bordeaux est l'équipe en forme du moment. Après un début de saison catastrophique (une seule victoire lors des huit premiers matches), les Girondins ont remporté trois de leurs dernières rencontres. Un nouveau succès aujourd'hui aurait permis aux hommes de Francis Gillot de grimper dans la première moitié du classement et de revenir à hauteur de leur adversaire du jour.

Bordeaux peut regretter

Et Bordeaux débute bien. Sertic enroule un centre vers le but. Obraniak, malgré le marquage de près, parvient à le dévier de la tête. Riou, battu, est alors sauvé par son poteau. Mais ce n’est pas fini, il y a le feu dans la surface nantaise. Trouvé dans l'axe du terrain, Diabaté file tout seul vers le but. D'un magnifique crochet, il élimine Riou avant d'être repris in extremis par Vizcarrondo, auteur d'un retour plus que décisif. L'attaquant girondin peut s'en mordre les doigts. Il y aura dans la foulée un but refusé aux Girondins. La passe d'Obraniak dans la profondeur était pourtant lumineuse mais Diabaté était hors-jeu.
Bordeaux domine donc mais ne parvient pas à marquer et en face, le FCN marque donc sur sa première frappe cadrée. A la réception d'une touche, Bedoya centre après un retourné, Djordjevic essaye de l'imiter pour marquer mais manque le ballon. Bessat en profite alors pour le reprendre d'une puissante demi-volée du gauche qui fait mouche (42e) juste avant la pause.

Sans déborder, depuis les 30 mètres, Cissokho met le cuir dans la surface, et trouve à cinq mètres Djordjevic. Sans angle, le meilleur buteur canari reprend de la tête, mais ça manque de puissance pour surprendre Carrasso. Diabaté s'emmêle les pinceaux et ne parvient pas à armer sa frappe sur un bon service d'Obraniak. Mais Nantes fera le break à l’heure de jeu. Sur un coup franc bien frappé par Bessat, Djordjevic puis Vizcarrondo se loupent. Au deuxième poteau, Djilobodji en profite pour se jeter et tacler le ballon, qui file sous Carrasso, abandonné par sa défense sur ce coup-là.

Et les Canaris enfoncent le clou trois minutes plus tard. Sur la gauche, Veretout est bien décalé et centre au deuxième poteau vers Bedoya, qui reprend d'une belle demi-volée. Carrasso repousse difficilement et surtout dans les pieds de Djordjevic, qui, à l'affût, marque de près. 3-0 le score final malgré une opportunité de Saivet repoussé sur la ligne par Djibolodji . Les promus nantais restent la bonne surprise du début de saison : emmenés par un Filip Djordjevic intenable (déjà 8 buts inscrits en 12 journées), les hommes de Michel Der Zakariann'ont pas fini de nous étonner.



Résultats et classement de la Ligue 1


Relatifs