Bordeaux-Guingamp 3-1, Bordeaux continue son bonhomme de chemin
Longtemps accroché par Guingamp, Bordeaux a puisé dans ses réserves pour cueillir les trois points. Alexandre Mendy a signé le but décisif.

7e journée de Ligue 1
Bordeaux-Guingamp : 3-1
Buts :
Kamano (31e), A. Mendy (75e), Cafu (93e) ; Salibur (46e)

L'invincibilité de Bordeaux en Ligue 1 se prolonge. Les Aquitains peuvent en être fiers, mais les matches sans défaite ne les contentent pas. Les hommes de Jocelyn Gourvennec veillent aussi depuis quelques journées à assurer le plein de points. Ça a encore été le cas ce samedi lors de la réception de Guingamp. Contre des Costarmoricains accrocheurs, ils n'ont pas eu la tâche facile mais le sort a fini par leur sourire.

Un PSG impuissant sans Neymar

L'article continue ci-dessous

Comme ce fut le cas la semaine dernière contre Toulouse (0-1), c'est dans le dernier quart d'heure du jeu que les Marine et Blanc ont empoché la mise. Pour cela, ils peuvent remercier Alexandre Mendy, ex-EAG. Incorporé en seconde période, le jeune attaquant n'a pas fait de sentiment quand il a eu à convertir une belle passe de Malcom. D'un tir croisé, il n'a laissé aucune chance à Johnsson. Une réalisation importante et qu'il s'est empressé d'aller célébrer avec Gourvennec, un autre ancien de la maison guingampaise. En fin de match, les Aquitains ont même ajouté un troisième but par le biais du rentrant Cafu.

Bordeaux peut être satisfait de l'issue de cette partie, surtout que le match aurait très bien pu tourner en faveur des visiteurs. Qui sait quel aurait été le scénario du match si Benoit Costil n'avait pas stoppé un pénalty de Jimmy Briand à la 3e minute ? Par la suite, François Kamano a donné l'avantage aux locaux (31e, pénalty), mais cela n'a en rien refroidi les velléités guingampaises. Le but de Yannis Salibur, en tout début de la seconde période et à la suite d'un bon travail de Thuram, est venu récompenser les efforts de la bande à Kombouaré. Au final, cela n'a pas suffi. Stopper une formation qui tourne à plein régime s'est avéré être trop difficile. 

Commentaires ()