thumbnail Bonjour,
Direct

UEFA Europa League

  • 21 février 2013
  • • 21:05
  • • Stade Jacques Chaban-Delmas, Bordeaux
  • Arbitre: I. Bebek
  • • Spectateurs: 11889
1
FIN
0

Bordeaux a gagné sur le résultat total de 2 - 1

Ligue Europa - Bordeaux valide son ticket dans la douleur

Ligue Europa - Bordeaux valide son ticket dans la douleur

Getty

Les Girondins de Bordeaux se sont qualifiés pour les 8e de finale de la Ligue Europa grâce à un succès 1-0 contre le Dynamo Kiev.

Ligue Europa - 16e de finale retour

Bordeaux - Dynamo Kiev : 1-0
But : Diabaté (41e)

Avec un match nul salvateur en Ukraine à l’aller (1-1), les Girondins de Bordeaux avaient toutes les raisons d’espérer une qualification au moment d’entamer cette seconde manche contre le Dynamo Kiev. Mission accomplie avec un succès acquis dans la douleur (1-0). Le Dynamo, écurie habituée aux joutes européennes, n’était pas un adversaire facile à aborder, d’autant que les Ukrainiens faisaient partie des équipes présentes lors du premier tour de la Ligue des Champions. L’expérience du Dynamo et la fatigue physique, suite à calendrier surchargé, ont donc compliqué la tâche des hommes de Francis Gillot.

Une qualification au courage

L’entame de match laissait présager une soirée délicate. Les visiteurs imposaient leur maîtrise collective d’entrée. Kranjcar allumait la première mèche sur un tir contré (8e), avant de tenter sa chance d’une frappe enroulée mais Carrasso restait vigilant (13e). Les Girondins tentaient de réagir grâce à l’activité du jeune Poundje, auteur d’une prestation remarquée. Mais les Ukrainiens continuaient à se montrer dangereux. Iarmolenko reprenait de volée un corner de Veloso mais Carrasso s’interposait encore (22e). Le portier bordelais se montrait à nouveau décisif sur un coup franc de l’intenable Veloso. Mais les Girondins, réalistes, parvenaient à trouver la faille sur un corner de Trémoulinas repris de près par Diabaté (1-0 42e).

La configuration restait identique au retour des vestiaires. Le Dynamo continuait à prendre le jeu à son compte grâce à un pressing haut. L’ancien Sochalien Ideye, véritable poison, faisait son entrée pour donner du poids à l’attaque des visiteurs. Le bloc bordelais, de plus en plus bas, souffrait dès le début du second acte. L’ancien Marseillais Taiwo tentait sa chance mais trouvait, lui aussi, les gants de Carrasso (53e), tandis que Veloso fait passer un frisson dans les travées de Chaban-Delmas sur chacun de ses corners. Il n’y a guère que sur contre-attaque que les Girondins se montraient menaçants, mais Diabaté fut trop esseulé en pointe et les attaques bordelaises devenaient brouillonnes. Le Dynamo fut tout proche de l’égalisation mais Harouna, servi pourtant sur un plateau, manquait inexplicablement sa tête ! (67e) Les coéquipiers d'Obraniak parvenaient finalement à résister pour conserver ce court mais précieux avantage. Le contrat est rempli.

Toute l'actualité de la Ligue Europa

Relatifs

From the web