thumbnail Bonjour,
Direct

Serie A

  • 12 décembre 2010
  • • 12:30
  • • Stadio Renato Dall'Ara, Bologna
  • Arbitre: G. Rocchi
  • • Spectateurs: 24915
0
FIN
3

ITA - Milan déroule encore

ITA - Milan déroule encore

Pour la deuxième semaine de suite, le Milan AC s’est imposé 3-0 en Serie A. Après avoir étrillé Brescia, l’équipe de Massimiliano Allegri a fait plier Bologne, grâce encore une fois à un très bon Zlatan Ibrahimovic.

16e journée de Serie A :
Bologne – Milan AC : 0-3
Buts :
Boateng (9e), Robinho (35e), Ibrahimovic (60e)

Rien n’arrête Milan. Le club phare de la Lombardie a poursuivi ce dimanche son bonhomme de chemin en Serie A en disposant aisément de Bologne. Face à Di Vaio et ses partenaires, les Rossoneri ont signé leur sixième succès en sept matches, en y mettant, de surcroît, la manière une fois de plus. Avec un Zlatan Ibrahimovic toujours aussi efficace et inspiré, ils l’ont emporté aisément sur le score de 3-0, confortant leur place de leader au classement, tout en envoyant un message clair à tous leurs rivaux pour le titre.

Un jeu collectif impressionnat

Les puristes ne manqueront pas d’avancer que le match aurait pu être tout autre si Abbiati n’avait pas sorti une lourde frappe de Ramirez (4e) qui prenait la direction de sa lucarne, mais toujours est-il que le Milan AC a été encore impressionnant au niveau de l’efficacité, de l’organisation et de l’application. Le premier but inscrit à la 9e minute par le Ghanéen Kevin Prince Boateng d’une belle volée à la suite d’une action initiée par Robinho et prolongée par Ibrahimovic a d’ailleurs été l’illustration de cette belle fluidité qui caractérise aujourd’hui la formation de Massimiliano Allegri. Des vertus collectives dont même Ibra a saisi toute l’étendue du sens. La preuve ; sur le coup, il a délivré sa troisième passe décisive consécutive.

Passeur sur le premier but, l’attaquant suédois a retrouvé son rôle naturel en seconde période. A l’heure du jeu, il s’offrait sa 10e réalisation de la saison en Serie A en réussissant un superbe enchainement contrôle sur une passe longue de Pirlo puis une frappe imparable dans la foulée. Une frappe que Viviano, le portier de Bologne, a été incapable de stopper. Tout comme il a été impuissant face au tir du droit de Robinho (35e), consécutive à une très belle inspiration de Boateng. Tout a réussi aux Milanais durant cette partie, ce qui n’a pas été le cas de l’équipe locale. Bologne a même vu son pénalty à la 78e, tiré par Di Vaio, détourné par Abbiati. Un raté dont les protégés d’Alberto Malesani ne devraient pas trop regretter.

Résultats et classement de la Serie A


Connectez-vous à notre page

et devenez fan. Le Meilleur de Goal.com vous est réservé

et tombera directement sur votre page.


Relatifs

From the web