thumbnail Bonjour,
Direct

Bundesliga

  • 14 décembre 2012
  • • 20:30
  • • Allianz-Arena, München
  • Arbitre: T. Welz
  • • Spectateurs: 71000
1
FIN
1

ALL - Le Bayern cale

ALL - Le Bayern cale

Bongarts

Face à un Borussia Monchengladbach bien en place, le Bayern Munich n'a pas fait mieux qu'un match nul (1-1), mais reste quand même très loin devant.

Bundesliga - 17e journée
Bayern Munich - Borussia Monchengladbach : 1-1
Buts : Marx (21e, sp) - Shaquiri (59e)

L’officieux champion d’Allemagne 2013, le Bayern Munich, accueille le Borussia M’Gladbach. Afin de conforter son immense avance de onze points sur le Bayer Leverkusen deuxième, le Bayern doit se défaire de l’ancienne équipe de Reus qui vise une place en Ligue des Champions et doit battre des concurrents directs comme Stuttgart, Schalke ou Franckfort.

Le match commence avec une bonne domination du Bayern, mené par un Franck Ribery comme toujours virevoltant sur son côté gauche. C’est pourtant les blancs qui ouvrent le score suite à un penalty transformé par Marx. Sur le côté gauche, Boateng s’efforce de garder les mains dans le dos, mais lors du centre, le défenseur allemand se retourne et touche le ballon du coude. Dès l’ouverture du score, les munichois se remettent à avoir la possession du ballon, mais celle-ci est assez stérile, et c’est le M’Gladbach qui se montre plus dangereux en contre.

Le Bayern patine

Les mouvements sont rares, les combinaisons ne se font pas comme d’habitude. Alors, Schweinsteiger décide de prendre les choses en main. Sur un coup franc à la limite de la surface, le milieu allemand dépose le ballon dans la lucarne, mais c’est sans compter sur la tête d’un défenseur du Borussia, qui, placé sur la ligne, dégage le ballon en corner. Sur le corner qui suit, Dante propulse une tête qui frôle la transversale. Le Bayern a frôlé l’égalisation.

La seconde période est une totale domination munichoise. Et histoire de montrer qu’on joue sérieusement, Mario Gomez prend la place de Mandzukic, de plus en plus sur la pente descendante après un début de saison en fanfare. C’est cependant un autre remplaçant qui va permettre au Bayern d’égaliser. En effet, Shaquiri, rentré en première mi-temps après que Javi Martinez se soit fracturé la pommette, est décalé sur la gauche, et trompe Ter-Stegen. A partir de là, plus d’histoire de contre pour M’Gladbach, non, le Borussia ne touche plus un ballon et se fait bombardé par l’attaque munichoise. Coups francs, corners, attaques placées, le Bayern tente par tout les moyens de prendre l’avantage, mais n’y arrive pas.

 

Relatifs

From the web