thumbnail Bonjour,
Direct

Bundesliga

  • 1 décembre 2012
  • • 18:30
  • • Allianz-Arena, München
  • Arbitre: P. Gagelmann
  • • Spectateurs: 71000
1
FIN
1

ALL - Dortmund accroche le Bayern

ALL - Dortmund accroche le Bayern

Bongarts

Lors du choc au sommet e la Bundesliga, Dortmund a contraint le Bayern chez lui. Les champions d’Allemagne auraient même pu faire mieux avec un peu plus de réalisme.

15e journée de la Bundesliga
Bayern - Borussia Dortmund : 1-1
Buts : Kroos (67e); Gotze (73e)

Deux ans après, le Bayern de Munich est enfin parvenu à prendre un point à son grand rival, le Borussia Dortmund. Dans son fief de l’Allianz Arena, le vice-champion d’Europe a donc fini par déjouer les plans de Jurgen Klopp et de ses protégés. Mais, ce n’était pas sans trembler. En effet, et même s’ils avaient été les premiers à scorer par l’intermédiaire de Toni Kroos et qu'ils ont mieux terminé le match, les Bavarois auraient très bien pu perdre cette rencontre. Plus conquérants, les « Jaune et Noir » l’auraient emporté, sans leur manque de lucidité dans la zone de vérité. Seul Mario Gotze est parvenu à tromper la vigilance de Manuel Neuer, signant le but de l’égalisation à un quart d’heure de la fin.

Une fin de match animée

L’international allemand sauvait le point du nul d’une jolie frappe du gauche. Mais, il est clair qu’au coup de sifflet final, lui et ses partenaires n’étaient pas forcément satisfaits du résultat. Certes, ils ont attendu la 43e minute de jeu pour se montrer menaçants avec une action de Reus, sortie miraculeusement par le gardien munichois, mais après ils ont su poser énormément de problèmes à leurs hôtes. Avant de scorer, Gotze avait d’ailleurs manqué l’ouverture du score à la 56e, avec une tête trop bien cadrée. Son coéquipier Matts Hummels avait aussi été malheureux en loupant sa reprise à la 52e alors qu’il était seul à quelques mètres des buts.

Très peu inspirés pendant les deux tiers du match, les Bavarois ont donc joué avec le feu. Mais, au cœur de la domination adverse, ils ont su planter une banderille qui les a réveillés. A la 67e minute, Kroos profita d’une bonne remise de Muller pour ensuite éliminer deux défenseurs adverses avant de placer un tir du gauche. Ça faisait 1-0 en leur faveur. Un avantage qu’ils ont eu la mauvaise idée de perdre rapidement. Toutefois, contrairement aux attentes, ce sont eux qui ont mieux terminé le match. Muller (85e et 88e) et Javi Martinez (88e) ont tous eu la balle de 2-1 au bout des pieds et de la tête, et il a fallu que Weidenfeller sort le grand jeu pour que Dortmund évite cette défaite qui lui aurait été très cruelle.

Résultats et classement

Relatifs

From the web