thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 15 février 2014
  • • 17:00
  • • Stade Armand Césari, Furiani
  • Arbitre: R. Buquet
  • • Spectateurs: 13816
0
FIN
2

Bastia-Monaco (0-2), James Rodriguez inspire Monaco

Bastia-Monaco (0-2), James Rodriguez inspire Monaco

Gettyimages

L’AS Monaco a accompli sa mission sur la pelouse de Bastia ce soir. Le club de la Principauté l’a emporté 2-0 grâce à un superbe doublé de James Rodriguez.

25e journée de Ligue 1 :
Bastia-Monaco  : 0-2
Buts : James Rodriguez (45e, 77e)

Après le succès du PSG, vendredi face à Valenciennes (0-3), l’AS Monaco n’avait d’autres alternatives que de s’imposer à Bastia pour continuer à croire au titre du champion. Contre un adversaire qui n’avait jusqu’ici perdu qu’un seul match sur ses terres, la mission s’annonçait compliquée pour les protégés de Claudio Ranieri. Elle l’a été, mais ces derniers ont pu compter sur un James Rodriguez en état de grâce. La pépite colombienne a marqué les deux buts de la partie en faisant apprécier la qualité de son pied gauche.

Monaco a bien contrôlé les débats

Plutôt discret depuis le début de la phase retour du championnat, l’ancien ailier de Porto a démontré qu’il était encore parfaitement capable de décider du sort d’un match à lui seul. Dans cette partie très équilibrée et où, une fois n’est pas coutume, les Corses ont fait montre d’une belle solidité derrière, James a eu la bonne idée de frapper à un moment très important. Juste avant la pause, il envoyait le cuir au fond des filets adverses en transformant joliment un coup franc. Un tir flottant qui n’a laissé aucune chance au remplaçant de Mickaël Landreau, Jean-Louis Leca. 1-0, ce fut donc le score à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, le SCB, poussé par son public, a tenté de revenir. Sans réussite. L’ASM, même privé d’Eric Abidal, n’a pas concédé beaucoup d’occasions à Djibril Cissé et ses partenaires. Ce dernier, en se montrant trop individualiste, s’est d’ailleurs fait sanctionner par Frédéric Hantz en se faisant sortir dès la 66e minute du jeu. L’ex-Auxerrois était manifestement beaucoup moins inspiré que le héros du jour. Alors qu’il restait un peu moins d’un quart d’heure à jouer, le Colombien s’est offert sa deuxième réalisation. Sur un contre, suite à une passe de Germain, il traversa toute la moitié de terrain bastiaise pour ensuite fixer Leca d’une puissante frappe croisée. Un premier doublé en Ligue 1 et qui ne sera certainement pas le dernier.

Résultats et classement de la Ligue 1

Relatifs

From the web