thumbnail Bonjour,
Direct

Super Coupe

  • 23 août 2012
  • • 22:30
  • • Camp Nou, Barcelona
  • Arbitre: Carlos Clos Gomez
  • • Spectateurs: 91728
3
FIN
2

ESP - Le Barça mal payé

ESP - Le Barça mal payé

Getty Images

Dominateur, le FC Barcelone ne l’a emporté que par un petit but d’écart face au Real Madrid en match aller de la Supercoupe d’Espagne(3-2).

Finale aller de la Supercoupe d’Espagne :
FC Barcelone – Real Madrid : 3-2
Buts : Pedro (57e)L. Messi (70e), Xavi (78e) - Cristiano Ronaldo (55e), Angel Di Maria (85e)

La première période voit une domination sans partage du Barça avec un Real qui parvient tout de même à contenir les offensives adverses en évitant les banderilles. La corrida prendra fin à la 55e minute mais le premier sang versé sera bleu et grenat. Sur un corner frappé par Özil côté droit, Cristiano Ronaldo est trouvé au premier poteau et prend le meilleur sur Busquets dans les airs pour placer une puissante déviation décroisée de la tête qui laisse Valdes sur place ! 1-0. Stupeur au Camp Nou, mais pas pour longtemps. Sur le coup d'envoi, Mascherano distille une merveille de passe à destination de Pedro, à l'entrée de la surface, côté droit. Le Catalan arme immédiatement une frappe croisée qui vient mourir dans le petit filet opposé de Casillas. 1-1, 56e.

Valdes peut s’en vouloir

A ce moment du match, les deux équipes font jeu égal au propre comme au figuré. Mais Iniesta en décidera autrement. Le prodige azulgrana est servi dans la surface, côté droit. A la lutte avec Sergio Ramos, l'Espagnol s'écroule suite à un tacle totalement raté du Madrilène ! Penalty ! Messi transforme à contrepied. Barcelone prend l’avantage et prendra même le large à 20 minutes du terme (70e). Le 3e but rend d’ailleurs hommage à la domination catalane. Un véritable récital. Servi par Busquets, Iniesta résiste à trois joueurs avant de servir Xavi dans la profondeur, d'une sublime passe à ras de terre. Le capitaine catalan se présente face à Casillas et le trompe d'une frappe enroulée du pied droit. Nous jouons la 78e minute et les carottes semblent cuites pour un Real qui ne sait plus s’il doit attaquer ou défendre.

La soirée aurait pu être parfaite pour les locaux sans l’énorme bourde de Valdes qui a définitivement perdu son duel à distance avec un Casillas étincelant. Juste après un sauvetage magnifique du portier merengue sur une tentative de Messi (balle de 4-1), Valdes contrôle d'une façon désastreuse un ballon en retrait et permet à Di Maria de venir lui disputer. L'Argentin est le plus malin et efface l'Espagnol pour marquer dans le but vide (85e) ! Le Real pousse ensuite dans les dernières minutes mais le score ne bougera plus. En conclusion, on retiendra que le Barça a dominé dans le jeu mais ne s'est pas mis à l'abri... et pourrait le regretter lors du retour. Le club catalan s'est procuré une incroyable occasion de 4-1, juste avant l'énorme bourde de Valdes, permettant au Real Madrid de toujours y croire dans cette double confrontation.

A lire aussi :

Tout sur la Liga

 

Relatifs

From the web