thumbnail Bonjour,
Direct

Super Coupe

  • 17 août 2011
  • • 23:00
  • • Camp Nou, Barcelona
  • Arbitre: David Fernandez Borbalan
  • • Spectateurs: 92965
3
FIN
2

Barcelone a gagné sur le résultat total de 5 - 4

ESP - Clasico, acte II

ESP - Clasico, acte II

Cesc Fabregas - Barcelona (Getty)

Ce mercredi au Camp Nou, FC Barcelone et Real Madrid disputeront le match retour de la Supercoupe d'Espagne. L'occasion pour les deux rivaux d'accrocher un premier trophée.

Cette fois-ci, c'est au Camp Nou que se disputera ce match de Supercoupe d'Espagne, un trophée plutôt honorifique et qui propose un duel en deux manches entre le champion en titre -le Barça- et le vainqueur de la Coupe -le Real-. Honorifique certes, mais pas que.

Pour marquer son territoire

Le Real a bien plus besoin de ce trophée que le Barça et pas seulement pour la symbolique. Il s’agit en effet de valider une préparation jusqu'ici éclatante et de bien lancer la saison. «Sur le plan phsyique, ils ont été au-dessus de nous dimanche soir et il est très probable que cela soit encore le cas mercredi. En tout cas, si nous jouons sur le même rythme qu'à Bernabeu, ce sera difficile pour nous. Nous devrons être plus frais et plus incisifs dans nos sorties de balle si nous voulons les perturber»  estime pour sa part Pep Guardiola. Autant dire que si Barcelone, même en retard dans sa préparation en raison des blessures des uns (Afellay, Maxwell et Puyol sont déjà forfait tandis que Piqué, Busquets et Xavi n'ont pas forcément 90 minutes dans les jambes) et de la Copa America des autres, parvient quand même à s'imposer, le sentiment que les Blaugrana sont invincibles et la prééminence pyschologique à l’orée d’une nouvelle saison, seront écrasants pour le Real.

L'avantage paraît donc jouer pour le Barça, heureux d'avoir ramener le nul, 2-2, de son voyage dans la capitale lors de la rencontre aller de cette Supercoupe d'Espagne dimanche. Mais attention à ces Madrilènes décomplexés et très joueurs, à des lieues du Madrid claquemuré dans un système défensif blindé que l’on avait vu lors des Clasicos de fin de saison dernière.

Et Fabregas alors ?

Un homme illustre parfaitement ce postulat : Karim Benzema. Le Français est dans la forme de sa vie. Cet été, il a pris le temps de bien se préparer, suivant une cure d'amaigrissement en Italie pour arriver fin prêt à l'entraînement. Aux côtés de Ronaldo et Coentrao (le Portugais devrait remplacer Di Maria), Benzema, meilleur Madrilène de la pré-saison avec huit buts (du jamais vu) et quatre passes décisives (passeur sur le but d’Ozil dimanche), s'évertuera à presser haut les premiers relanceurs catalans. Une tactique précieuse, qui avait gêné les Barcelonais lors de la rencontre aller.

Pour cela Guardiola devrait revenir à du classique. Piqué et Busquets retrouveront une place de titulaire. Au milieu de terrain, l'entraîneur barcelonais pourrait être tenté d'aligner d'entrée sa nouvelle recrue Cesc Fabregas. Le nouveau numéro 4 blaugrana a hâte d’en découdre. Lui le fils de La Masia chassé du domicile familial est pressé de démontrer son attachement à la maison mère. Quoi de mieux qu’un Clasico pour le faire ? Lors de sa présentation officielle lundi, l'ex-capitaine d'Arsenal a affirmé "bien se sentir physiquement. Je suis prêt à jouer face au Real". C'est un argument de poids pour Guardiola qui conclu "Fabregas a l'ADN du Barça". C’est pourtant au Real d’effectuer sa mutation.
 

Les cinq derniers matches

Face à face

Barcelone

Real Madrid

Victoires
3
0
2
Victoires

Paris & pronostics

Pronostics des lecteurs

FC Barcelona FCB
FC Barcelona Barcelone
Match nul
Real Madrid Club de Fútbol RMA
Real Madrid Club de Fútbol Real Madrid
50%
46%

Top 3 des pronostics

FC Barcelona FCB
1 - 2
Real Madrid Club de Fútbol RMA
FC Barcelona FCB
2 - 1
Real Madrid Club de Fútbol RMA
FC Barcelona FCB
3 - 1
Real Madrid Club de Fútbol RMA

Relatifs

From the web