thumbnail Bonjour,
Direct

Coupe d'Allemagne

  • 18 décembre 2012
  • • 20:30
  • • SGL arena, Augsburg
  • Arbitre: T. Kinnhöfer
  • • Spectateurs: 30660
0
FIN
2

ALL - Le Bayern écarte Augsbourg

ALL - Le Bayern écarte Augsbourg

bongarts

En 8e de finale de la Coupe d’Allemagne, le Bayern de Munich a facilement disposé d’Augsbourg (2-0), ce mardi, achevant idéalement son année 2012.

8e de finale de la Coupe d’Allemagne :
Augsbourg – Bayern Munich : 0-2
Buts : Gomez (26e), Shaqiri (85e)

Tenu en échec vendredi dernier par M’Gladbach pour sa dernière sortie de l’année en Bundesliga, le Bayern de Munich s’est bien rattrapé ce mercredi à l’occasion des 8e de finale de la Coupe d’Allemagne. En déplacement à Augsbourg, l’équipe de Jupp Heynckes a tenu son rang en s’imposant 2 à 0 et ce malgré l'expulsion de Franck Ribéry (46e). Mario Gomez et Xherdan Shaqiri ont été les deux buteurs de cette partie. Ce succès devrait permettre aux Bavarois de partir en vacances avec l’esprit léger et le sentiment de devoir accompli.

Ribéry a vu rouge

Pour cette rencontre, et vu la pression qui pesait sur les siens, l’entraineur Jupp Heynckes décidait d’aligner ses meilleurs éléments, y compris Javi Martinez. L’Espagnol avait pourtant contracté une blessure à l’œil lors du précédent match. Face à une pareille armada, Augsbourg n’aura donc pas fait illusion trop longtemps. Les locaux ont résisté pendant 25 minutes avant de céder sur une réalisation de Mario Gomez. L’international allemand ouvrait le score en profitant d’une belle passe de Franck Ribéry. Décisif sur le coup, le Français était parti pour réussir un bon match, mais, un tacle virulent d’un défenseur en début de seconde période lui a fait perdre ses nerfs.

Fauché par le Coréen Koo, l’ex Marseillais a eu la mauvaise idée de rétorquer une fois que l’arbitre ait entonné son coup de sifflet. Un dérapage qui lui a valu un carton rouge, tandis que son vis-à-vis s’en sortait, lui, avec seulement un jaune. Avec ce fait de match, le Bayern aurait pu alors redouter une fin de rencontre compliquée. Au final, les Munichois ont su, finalement, parfaitement maitriser les événements. Même à dix contre à onze, ils ont continué à dominer leurs opposants et se sont offert le luxe de mettre le but de break à cinq minutes de la fin. Mario Mandzukic loupait une opportunité en or pour tuer le match, mais le Suisse, lui, ne s’est pas raté lorsqu’il a été servi dans la surface (85e, 0-2). A bout portant, il mettait fin à tout suspense dans ce match et validait la qualification des siens pour le tour suivant.

A lire aussi :

Tout sur la Bundesliga

Relatifs

From the web