thumbnail Bonjour,
Direct

UEFA Europa League

  • 19 avril 2012
  • • 21:05
  • • Estadio Vicente Calderón, Madrid
  • Arbitre: C. Thomson
  • • Spectateurs: 24000
4
FIN
2

Ligue Europa - L’Atletico surclasse Valence

Ligue Europa - L’Atletico surclasse Valence

Getty

En demi-finale aller de la Ligue Europa, l’Atletico Madrid et son attaquant Falcao ont fait grosse impression ce jeudi en battant le FC Valence sur le score de 4-2.

½ finale aller de la Ligue Europa
Atletico Madrid – FC Valence : 4-2
Buts : Falcao (18e, 68e), Miranda (49e), Adrian (54e); Jonas (45e), Ricardo Costa (90e)

Si le mois prochain, à Bucarest, l’Atletico Madrid venait à soulever sa deuxième Ligue Europa en trois ans, il sait déjà quel est de ses joueurs il devra remercier en premier. Déjà grand protagoniste du triomphe de Porto dans cette même compétition la saison dernière, le Colombien Falcao a porté à bouts de bras la formation madrilène durant l’exerice en cours et il l’a fait d’une manière encore plus notable à l’occasion de la demi-finale aller qui opposait ce jeudi les Rojiblancos à Valence. Une affiche 100% espagnole remportée logiquement par les premiers.

L’Atletico a déroulé

En très grande forme et toujours aussi efficace devant les buts adverses, il s’est offert deux réalisations, dont une ô combien prodigieuse à la 68e minute de jeu. Lancé sur un contre, il élimina deux défenseurs adverses pour ensuite venir placer un superbe tir du gauche en pleine lucarne. Ce joli chef d’œuvre était le but de 4-1 en faveur de l’équipe madrilène. Elle l’a finalement emportée 4 à 2, ce qui n’est pas forcément cher payé au regard de la démonstration qu’elle a affichée durant ce match face à l’un de ses rivaux de la Liga.

De l’entame du match jusqu’à son terme, les locaux ont asphyxié leurs opposants et à la pause, Valence pouvait s’estimer heureux d’etre encore à égalité au score.  Le Brésilien Jonas avait rétabli la parité totalement contre le cours du jeu juste (45e, 1-1) avant le sifflet de l’arbitre en convertissant une tête décroisée du Français Adil Rami. Il répondait ainsi à l’ouverture du score de Facalo, réussie au bout de 18 minutes de jeu consécutivement à une passe d’Arda Turan, qui avait ridiculisé Adil Rami sur son côté.

Ricardo Costa signe le but de l’espoir

A 1-1, l’Atletico aurait pu se mettre à douter. Mais, porté par un public magnifique et aussi bouillonnant que lors des grands matches du championnat, le club de la capitale espagnole a remis le bleu de chauffe dès le retour des vestiaires. Cela a débouché sur un véritable siège sur les buts du pauvre Diego Alves. Le dernier rempart brésilien s’inclina pour commencer à la 49e minute (2-1) sur une tete de l’ancien Sochalien Miranda, qui reprenait un coup franc parfaitement tiré par Diego.

Ensuite, il se faisait battre par Adrian, qui ne manquait pas sa frappe croisée après avoir échappé à la défense valencienne (54e, 3-1) et, pour finir, il voyait la frappe fabuleuse de Falcao finir juste au dessous de sa transversale. Ce 27e but en autant de matches européens disputés, l’ancien de River Plate l’a fêté comme il se doit. Mais, sa joie et celle de ses partenaires fut quelque peu gâchée à la 90e quand Ricardo Costa, l’ex du LOSC, marquait le deuxième but des Ché. Le but de l’espoir avant le match retour à Mestalla.

A lire aussi :

Tout sur la Ligue Europa

Relatifs