thumbnail Bonjour,
Direct

Premier League

  • 10 novembre 2012
  • • 18:30
  • • Villa Park, Birmingham
  • Arbitre: K. Friend
  • • Spectateurs: 40538
2
FIN
3

ANG - Manchester a souffert

ANG - Manchester a souffert

Getty Images

Mené 2-0 contre Aston Villa, les Red Devils ont su réagir grâce à Chicharito pour conserver la place de leader (2-3, 11e journée).

Premier League
Aston Villa - Manchester United : 2-3
Buts : A.Weimann (45e ) A.Weimann (50e) - J.Hernandez (58e ) J.Hernandez (63e ) J.Hernandez (88e )

Grâce à un super Javier "Chicharito" Hernandez, Manchester United s'est imposé à Aston Villa (2-3) après avoir été mené 2-0. Manchester reste leader, le leader de l’infarctus et du rebondissement scénaristique improbable.

Villa a failli leur joué un Villan tour

Dès le début de rencontre, on sent bien que quelque chose ne va pas. Les attaques de United sont stéréotypées, les ailiers jouent derrière, les latéraux ne montent pas et Villa remporte les duels tout en restant dangereux en contre grâce à ses attaquants rapides. Une première période fade inévitablement sanctionnée par un but des locaux.  Benteke envoie Smalling au tapis sur le flanc gauche et sert tranquillement en retrait un Weimann qui arrive lancé à l'entrée de la surface de United. L'Autrichien reprend du plat du pied et envoie une mine sous la barre d'un De Gea pas assez prompt. Les protégés de Sir Alex Ferguson ne parviennent pas à mettre de rythme et la causerie du coach écossais a du faire trembler les murs de Villa Park à la pause Mais c’est surtout son inspiration, plus que sa véhémente diatribe, qui conditionnera le reste de la rencontre.

En incorporant Javier Hernandez à la place d’Ashley Young au repos, SAF prend une décision dont les répercussions ébranleront le tableau de marque que même que la table de classement, même si ce sont bien les hommes de Paul Lambert qui marquent au retour des vestiaires. 50e minute, Ireland décale Agbonlahor dans le coin gauche de la surface de Manchester. Le virevoltant ailier des Villans centre fort à terre dans les six mètres et Weimann, délaissé par Ferdinand, n'a plus qu'à pousser au fond des filets pour son… deuxième but en Premier League cette saison.



Sir Alex inspiré

8 minutes plus tard, Chicharito réduit la marque et lance la folle course-poursuite.  Scholes pique le ballon dans le dos de l'arrière-garde de Villa en direction du jeune Mexicain, parti dans la profondeur. Le nouvel entrant protège bien son ballon puis le glisse entre les jambes de Guzan. Il récidivera à la 63e, c'est-à-dire 5 minutes plus tard sur un centre de Rafael aidé par le défenseur Ron Vlaarl. Mu s’est cherché, maintenant MU se trouve et Villa est en danger. A deux minutes de la fin, Chichariyto, ce pois sauteur insaisissable, marque de la tête sur un coup franc de Van Persie. 3-2, Villa ne reviendra plus malgré els six minutes de temps additionnel.

La défense mancunienne a encore craqué et Villa a bien cru réaliser un joli coup mais les Mancuniens arrachent une nouvelle victoire sur le fil après celle obtenue à Braga en Ligue des champions. L'entrée du Mexicain à la reprise a totalement redynamiser une attaque mancunienne inoffensive en première période. Chicharito a marqué deux buts et provoqué celui de Vlaar contre son camp. C'est sans doute ça, la marque des grandes équipes…. Et des grands buteurs.

Le film du match

Résultats et classement

Relatifs

From the web