thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue des champions UEFA

  • 23 octobre 2013
  • • 20:45
  • • Stade Constant Vanden Stock, Bruxelles (Brussel)
  • Arbitre: David Fernandez Borbalan
  • • Spectateurs: 18465
0
FIN
5

Ibrahimovic a signé son premier quadruplé en C1

LdC - Ibra étrille Anderlecht

Ibrahimovic a signé son premier quadruplé en C1

Gettyimages

Paris a remporté haut la main son 3e match de Ligue des Champions face à Anderlecht (5-0). Une large victoire qui fut surtout l’œuvre de Zlatan Ibrahimovic, auteur d’un quadruplé.

3e journée du Groupe C de la Ligue des Champions
Anderlecht - Paris SG : 0-5
Buts : Ibrahimovic (17e, 22e, 36e, 62e), Cavani (52e)

Ceux qui pensaient avoir tout vu du talent de Zlatan Ibrahimovic samedi dernier lors du match PSG – Bastia (4-0) en Ligue 1 ont eu à revoir leur jugement ce mercredi. Lors du déplacement des champions de France à Anderlecht, le Suédois a encore fait étalage de toute sa classe et de son incroyable efficacité devant les buts. Contre une équipe complètement à la ramasse, il s’est offert quatre réalisations, dont deux de toute beauté. Un énorme exploit qui confirme son rang d’un meilleurs joueurs au monde et qui permet à Paris de se positionner encore un peu plus comme l’un des principaux outsiders, voire même favoris, de cette Ligue des Champions.

Ibra, quel régal

Avant la rencontre, Laurent Blanc avait mis en garde ses protégés contre un possible relâchement vu leur belle série actuelle. Les premières minutes de cette partie ont semblé lui donner raison. Face à une équipe belge qui a décidé de défendre haut, le PSG a d’abord eu du mal à déployer le jeu qui fait sa force. Le premier quart d’heure de jeu s’est écoulé avec pas mal de déchet technique dans le camp francilien et les Mauves n’ont pas été loin d’en profiter. Salvatore Sirigu a eu à sortir deux arrêts assez tôt sur des tentatives de Mitrovic (5e) et Suarez (8e). Une mauvaise période qui ne s’est cependant pas éternisée pour les Parisiens. Il a juste fallu que Zlatan Ibrahimovic, sur sa deuxième occasion du match, remette les siens à l’endroit. On jouait la 17e minute lorsque le Suédois ouvrait le score en venant reprendre dans la surface à un centre à ras de terre de Van der Wiel. Avec ce but, la physionomie du match a totalement changé, comme si Anderlecht a dès lors su qu’il n’avait plus aucune chance d’accrocher un résultat positif dans cette rencontre.

Les locaux ont baissé les bras et il n’en fallait plus à Ibrahimovic pour commencer son festival de gestes de classe. En grande forme, le Scandinave signait un deuxième but dès la 22e minute. Sur un nouveau service de Van der Wiel, il met cette fois une talonnade en pleine course, qui laisse Kaminski de marbre. Le portier du RSCA, qui fêtait son anniversaire, n’était toutefois pas au bout de ses peines. Le plus dur était encore à venir. Ou le plus beau, c’est selon. A la 36e minute, sur un ballon mal renvoyé par la défense belge, Ibra armait un boulet de canon de 35 mètres et sans contrôle qui a fini dans la lucarne. Un but exceptionnel qui a fait soulever toute l’enceinte de Constant Van den Stock. Difficile de ne pas saluer le génie de ce joueur, qui banalise les gestes les plus compliqués, tout en faisant briller son équipe. Mis à part ses victimes d’Anderlecht, qui n’avaient pas la tête à s’extasier, toute l’Europe de football avait de quoi être impressionnée.

Le calvaire des Belges s’est prolongé en seconde période. Malgré son avance au tableau d’affichage, Paris a continué à pousser et il en a été récompensé par deux nouveaux buts. A la 51e minute, Edinson Cavani portait le score à 4-0 après un ballon récupéré par Matuidi dans les pieds d'un défenseur. Et puis, peu après l’heure du jeu et alors qu’Anderlecht commençait à sortir un peu la tête de l’eau, Ibra signait son quatrième but de la partie. Le Suédois réalisait son premier quadruplé en Ligue des Champions en concluant victorieusement un contre rapidement mené par son équipe. Blanc l’a ensuite laissé sur le terrain jusqu’au bout en espérant qu’il rejoigne Messi dans le club fermé des joueurs ayant mis 5 buts en un seul match de C1. En vain, malgré une dernière occasion à la 86e, et c’est assez dommage car la star parisienne le méritait amplement. 

Résultats et classements de la Ligue des Champions

Relatifs

From the web