thumbnail Bonjour,
Direct

Coupe d'Afrique des Nations

  • 30 janvier 2013
  • • 18:00
  • • Royal Bafokeng Stadium, Phokeng, NW
  • Arbitre: E. Otogo-Castane
  • • Spectateurs: 5000
2
FIN
2

CAN 2013 - La Cote d’Ivoire ne lâche rien

CAN 2013 - La Cote d’Ivoire ne lâche rien

Panoramic

Menée 2-0, la Cote d’Ivoire a mis un point d’honneur à ne pas sortir de sa poule de la CAN avec une défaite. Face à l’Algérie, les Eléphants ont sauvé le nul (2-2).

3e journée du Groupe D de la CAN :
Algérie – Cote d’Ivoire : 2-2
Buts : Feghouli (64e s.p.), Soudani (70e); Drogba (77e), Mesbah (80e csc)

Qualifiée après deux journées avec un total de 6 points, la Côte d’Ivoire de Sabri Lamouchi n’avait pas grand-chose à gagner de son dernier match de poule, face à l’Algérie. Et cela s’est vu ce mercredi pendant les trois quarts de cette confrontation. Mais, les Éléphants ont mis, au final, à point d’honneur à ne pas s’incliner en remontant deux buts aux Verts. Sabri Lamouchi a fait reposer beaucoup de ses vedettes, mais il a aligné Didier Drogba d’entrée. Bien lui en a pris puisque le nouveau joueur du Galatasaray avait sonné la rébellion des siens, avant que Wilfried Bony, avec l’aide de Mesbah, ne sauve le point du nul (2-2). Les Eléphants peuvent être contents. Les Algériens, eux, le seront un peu moins, même s’ils ont inscrit leurs deux premiers buts dans cette compétition.

La Cote d’Ivoire a du répondant

Muets face à la Tunisie (0-1) et contre le Togo (0-2), les hommes de Halilhodzic ont, su renouer avec leur efficacité offensive. Pourtant, on les a crus maudits lorsqu’à la 7e minute, Ryad Boudebouz envoyait un pénalty sur le poteau, après qu’Ismael Traoré ait commis une faute dans la surface sur Hilal Soudani. Mais, Lacen et ses partenaires ont su persévérer jusqu’à connaitre cette tant attendue délivrance. Elle est survenue à la 64e minute de jeu sur…pénalty. Entré en jeu à la place du joueur Sochalien, Sofiane Feghouli ne s’est pas manqué dans son essai. En force, il envoyait le cuir en pleine lucarne. Un but qui en a appelé un autre dans la foulée. A la 70e, le même Feghouli se transformait en passeur pour délivrer une offrande à Soudani. De la tête, ce dernier donnait un avantage de deux buts à sa sélection.

Avec cet avantage, l’Algérie était bien partie pour achever par un succès son parcours dans cette CAN. C’était sans compter sur le sursaut des Eléphants. Touchés dans leur orgueil, les vice-champions d’Afrique sont revenus au score en à-peine quatre minutes. Drogba et Bony, donc, ont arraché l’égalisation, s’évitant probablement ainsi le courroux de Sabri Lamouchi dans le vestiaire. Car si leur place en quarts était assurée avant la rencontre, il aurait été certainement mal venu de s’incliner avant le choc face au Nigeria, de ce week-end. Et puis, il s’agissait aussi de préserver l’invincibilité que détient cette sélection depuis l’arrivée à ses commandes du technicien franco-tunisien. La question est de savoir maintenant si elle s’étendra ou pas jusqu’au 10 février prochain, date de la finale de ce tournoi.

Résultats et classements de la CAN 2013

Relatifs

From the web