thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 25 janvier 2014
  • • 20:00
  • • Stade François Coty, Ajaccio
  • Arbitre: L. Duhamel
  • • Spectateurs: 5924
1
FIN
1

Benjamin André, l'unique buteur de la rencontre

Ajaccio-Sochaux (1-1), Nogueira frustre Ajaccio

Benjamin André, l'unique buteur de la rencontre

Gettyimages

Ajaccio et Sochaux, les deux derniers au classement de la Ligue 1 se sont affrontés ce soir. Ils se sont quittés sur un nul (1-1) qui n'arrange aucun des deux camps.

22e journée de Ligue 1 :
Ajaccio-Sochaux : 1-1
But :  Andre (8)e

C’était la rencontre à ne surtout pas perdre pour Ajaccio et pour Sochaux s’ils voulaient préserver un mince espoir de perdurer parmi l’élite la saison prochaine. Au final, la pression qui entourait ce rendez-vous n'a été profitable à aucune des deux équipes. Devant son public, et après avoir ouvert le score par l'intermédiaire de Benjamin André, a longtemps cru pouvoir signer sa deuxième victoire de la saison. Mais, son avantage fut annulé dans tous les derniers instants de la partie. Vincent Nogueira a égalisé en faveur des Lionceaux. Un but qui, en fin de compte, ne sert à rien si ce n'est à condamner définitivement les deux formations à la rélégation.

Sochaux n’a pas existé

Ajaccio peut avoir des regrets. Mais, ce nul n'est pas illogique, car les Corses ont surtout profité d’une bonne entame de match, symbolisée par l’ouverture du score de Benjamin André, assurée dès la 8e minute de jeu. Le milieu de terrain faisait la différence au tableau d’affichage en reprenant avec succès au second poteau un centre de Medhi Mostefa. En prenant les devants rapidement, les Ajacciens se sont facilités tâche. Néanmoins, en manque de confiance actuellement, ils n’ont pas jugé utile d’enfoncer le clou. En perdant également leur capitaine Johan Cavalli sur blessure, ils ont surtout choisi de tout faire pour préserver leur maigre avantage.

Contre des Sochaliens très inspirés, cette mission parraissait être facile à assurer. Les Doubistes n’ont jamais vraiment su inquiéter le gardien adverse, Guillermo Ochoa. Transparent pendant la première période, Cédric Bakambu a laissé sa place dès la mi-temps à Emmanuel Mayuka. Mais, l’international zambien ne s’est pas mis beaucoup plus en évidence. Durant la semaine de préparation, le coach Hervé Renard avait demandé aux siens d’être « heureux » à défaut d’être performants. Ces derniers ont surtout se montrer courageux et accrocheurs et c'est ce qui leur a permis d'éviter la défaite avant le gong final. Vincent Nogueira surgissait devant le portier ajaccien pour sauver le point du nul.

Résultats et classement de la Ligue 1

Relatifs

From the web