thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 30 novembre 2012
  • • 20:45
  • • Stade François Coty, Ajaccio
  • Arbitre: M. Lesage
  • • Spectateurs: 5939
0
FIN
0

Ligue 1 - Saint-Etienne bloqué en Corse

Ligue 1 - Saint-Etienne bloqué en Corse

Getty Images

Saint-Etienne est resté bloqué par Ajaccio sur le score de 0-0 sous un temps dantesque. Les verts reviennent à égalité de point avec Marseille.

15e journée de la Ligue 1 :
Saint-Etienne – Ajaccio : 0-0
Buts :

Le match avancé de ce vendredi soir mettait en scène Ajaccio et Saint-Etienne. Les verts ont l'occasion de prendre temporairement la première place du championnat, à égalité de point avec l'ennemi lyonnais. De son côté, Ajaccio, 16e, peut se permettre un bon bol d'oxygène en s'éloignant de la zone rouge du classement. Invité de marque ce soir en corse, la pluie.

Le match débute en effet sur un terrain détrempé. Malgré cela, Ajaccio met la pression et la défense de Saint-Etienne est totalement perdue à cause de la blessure de son gardien Stephane Ruffier. Sur une sortie anaudine dans les pieds de Mutu, le gardien français se touche les adducteurs. Ne voulant absolument pas sortir, il déstabilise toute sa défense par des dégagements peu assurés et des passes imprécises. Passé ce moment de flottement, les verts commencent à faire tourner le ballon.

A la vingtième minute, Hamouma contrôle de la poitrine un centre de Gradel, met dans le vent la défense corse avec un crochet et d'un petit pointu trompe Ochoa. C'est sans compter sur Medjani, auteur d'un très bon match, qui sauve son équipe sur la ligne. Dix minutes plus tard, c'est Gradel qui s'emploie pour inquiéter Ochoa. L'attaquant stéphanois crochète lui aussi et envoie une belle frappe qui frôle la lucarne. C'est tout pour la première période.

La pluie est au rendez-vous, pas le spectacle

La seconde débute sous une pluie dantesque. Le spectacle en revanche, est totalement nul. Les stéphanois monopolisent totalement le ballon sans ne rien en faire. Le ballon tourne au milieu de terrain, les corses s'emploient à bien défendre, et Ochoa est rarement inquiété par un Brandao totalement invisible, et un Gradel généreux mais très brouillon. L'absence d'Aubameyang se fait largement ressentir en attaque. En toute fin de match, Sammaritano, à peine rentré en jeu, se retrouve seul au point de penalty mais tire à côté. C'était la seule occasion de la seconde période, mais il n'en sera rien. 0-0, le spectacle fut bien triste au stade Picot.

Résultats et classement de la Ligue 1

Relatifs

From the web