thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 19 août 2012
  • • 21:00
  • • Stade François Coty, Ajaccio
  • Arbitre: C. Turpin
  • • Spectateurs: 9402
0
FIN
0

Ligue 1 - Paris bute sur Ajaccio

Ligue 1 - Paris bute sur Ajaccio

Panoramic

Privé d'Ibra, le Paris SG a été incapable de battre Ajaccio pour sa 2e sortie en Ligue 1. A l'issue d'un match qu'ils ont fini à dix, les Franciliens ont concédé le nul (0-0).

2e journée de Ligue 1 :
Ajaccio – Paris SG : 0-0

Dans son hôtel parisien, bien assis dans son fauteuil en train de ménager son douloureux pied droit, Zlatan Ibrahimovic a dû passer une soirée stressante. En voyant son équipe du Paris SG se produire face à Ajaccio, la star suédoise a dû regretter amèrement son indisponibilité. Il a aussi peut-être dû s'interroger s’il ne s’était pas trompé de championnat en assistant au très pauvre spectacle sur lequel a débouché ce dernier match de la deuxième journée de Ligue 1. Au stade François Coty, les deux équipes ont livré une bien ennuyeuse partie d’échecs, à peine égayée par quelques moments forts, et elle ne restera pas dans les annales (0-0). Ou alors seulement si les deux nouveaux points perdus par le club de la capitale l’empêchaient de finir champion en mai prochain.

Ancelotti et Lavezzi expulsés

Déjà mis en échec la semaine dernière par Lorient (2-2) à domicile, Paris a donc encore failli contre un adversaire qui lui était pourtant largement inférieur sur le papier. Qu’en sera-t-il le week-end prochain lorsque les Franciliens auront à affronter une équipe de bien meilleur calibre, comme Bordeaux ? Carlo Ancelotti, l’entraineur, a encore le temps d’y penser. Dans l’immédiat, le coach italien doit surtout comprendre quel mal touche ses hommes en ce début de saison. "On est pourtant bien physiquement" a-t-il souligné. Si c’est trop un casse-tête, il pourrait encore se demander quelle mouche l’a-t-elle piquée à cette 80e minute de jeu lorsqu’à cause d’une décision arbitrale défavorable, il est sorti de ses gonds et a envoyé, d’un coup de pied, une bouteille sur la pelouse. Mr Clément Turpin n’a, en tous les cas, pas apprécié et n’a pas hésité à devenir le premier arbitre français à expulser ce très respecté technicien.

Cette scène est malheureusement la plus notable qu’il y a eu à retenir de cette soporifique rencontre. Une rencontre qui a vu le PSG, en dépit de tout son potentiel, s’offrir seulement deux tentatives de scorer. La première, la plus nette, fut vendangée par Jérémy Menez au milieu de la première période (27e). Servi dans des conditions idéales dans le cœur de la surface, l’international français trouva le moyen de buter sur Guillermo Ochoa alors que les buts lui étaient grands ouverts. La seconde fut signée Kevin Gameiro. Entré à la 64e minute, l’ex Lorientais a aussi testé Ochoa, mais sans plus de réussite que son coéquipier. Pour le reste, absolument rien à signaler du côté parisien, si ce n’est peut-être une semi-occasion de la tête de Clément Chantôme à la 38e qui a fini à côté.

La deuxième période du PSG fut quand même d’un meilleur acabit que la première. Paradoxalement, les visiteurs s’y étaient retrouvés à dix suite à l’expulsion d’Ezequiel Lavezzi. L’Argentin a fait honneur à sa réputation de joueur un peu trop agressif à la 58e, en intervenant de deux pieds décollés sur André. Avec cet avantage numérique, et après une frappe sur le poteau d’Eduardo (54e), Ajaccio s’est aussi mis à jouer un peu plus avec l’espoir d’en profiter. Sans résultat. « Il aurait fallu qu’on utilise mieux les couloirs » concéda Alex Dupont après le match. Les Corses ne vont pas s’en plaindre. C’est un bon résultat pour eux et Alain Orsoni, le président, l’a vite saisi, puisqu’il a doublé la prime des siens après les avoir félicités dans le vestiaire. De l’argent, il pourrait également en utiliser pour éviter qu’il y ait des pannes d’éclairage dans son stade, comme celle qui s’est produite dans le temps additionnel et qui a retardé la fin de match de cinq minutes.

Résultats et classement de la Ligue 1

Connectez-vous à notre page

et devenez fan. Le Meilleur de Goal.com vous est réservé

et tombera directement sur votre page.

Relatifs

From the web