thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 3 février 2013
  • • 14:00
  • • Stade François Coty, Ajaccio
  • Arbitre: L. Jaffredo
  • • Spectateurs: 6987
3
FIN
1

Ligue 1 - Ajaccio l'attendait

Ligue 1 - Ajaccio l'attendait

Panoramic

Face à Ajaccio, l'OL devait gagner pour ne ps se laisser distancer par le PSG en tête de la L1, mais le club corse s'est rebiffé et l'a emporté (3-1) avec un doublé de Mutu.

23e journée de Ligue 1 :
Ajaccio – Lyon : 3-1
Buts : C.Belghazouani (57e) A.Mutu (65e, 90e+2 sp) - A.Lacazette (53e)

Avec le PSG en tête de la L1, Lyon se déplaçait en Corse avec la victoire comme unique objectif. Invaincu depuis leur défaite à Paris le 16 décembre, Rémi Garde et ses joueurs affrontaient justement une équipe qui leur va bien, l'AC Ajaccio : 14 victoires en 23 matchs ainsi qu’une série d’invincibilité qui tient depuis 1973. En sus, au coup de sifflet initial, Ajaccio n’avait jamais gagné en 2013 même si le club reste sur une surprenante série de quatre nuls d’affilée. Mais les statistiques, comme les records, sont faits pour être réécrits.

Lyon avait ouvert la marque

Pourtant, c’est bien Lyon qui réalise le meilleur démarrage et après 53 minutes de jeu, suite à un bon travail d'Umtiti, Ghezzal adresse un très bon centre vers Lacazette au second poteau. Du droit, et de volée, l'ailier propulse le ballon dans le petit filet opposé et ne laisse aucune chance à Ochoa. 1-0. Mais trois minutes plus tard, Cavalli frappe un coup franc côté droit et dépose le cuir sur le crâne de Faty aux six mètres. Le coup e boule décroisé du milieu est repoussé sur sa ligne par Vercoutre, et dans la continuité de l'action, Bisevac dégage directement sur un adversaire, Belghazouani récupère alors la balle et cherche le petit filet opposé d'un plat du droit. Il le trouve, égalisation (57e).

Moins de dix minutes plus tard, Belghazouani fait valoir sa technique individuelle et fixe Réveillère avant de solliciter Saad. Sans contrôle, le défenseur centre vers Mutu, esseulé, qui 'une tête piquée, se fait un plaisir de donner l’avantage aux siens (2-1, 65e). On commence à y croire à François-Coty même si Mutu, à 8 minutes de la fin, se présente devant Vercoutre et gêné par la sortie du gardien, tente le lob mais appuie trop son geste. Le portier rhodanien ne fut pas le seul à briller. Gomis obtient un penalty à 4 minutes de la fin mais Ochoa l’arrête et garde en vie ce rêve d’une première victoire de l’ACA face à l’OL depuis 1973. Un rêve qui prendra encore davantage forme quand l’ACA se verra offrir un pénalty assorti de l’expulsion de Lovren. Cette fois, Mutu ne se rate pas. Premier doublé en L1 pour le Roumain. 3-1 score final. Ajaccio l’a mérité.



Résultats et classement de la Ligue 1

Relatifs

From the web