thumbnail Bonjour,
Direct

Coupe d'Afrique des Nations

  • 2 février 2013
  • • 19:30
  • • Moses Mabhida Stadium, Durban
  • Arbitre: N. Alioum
  • • Spectateurs: 45000
1
PEN
1

Mali a gagné 3 - 1 aux tirs au but

CAN 2013 - Le Mali poursuit sa route

CAN 2013 - Le Mali poursuit sa route

Gettyimages

En quart de finale de la CAN, le Mali a réussi le pari de sortir l’Afrique du Sud. La bande à Carteron a triomphé aux tirs au but (1-1). Une série qui lui réussit toujours.

¼ de finale de la CAN 2013
Afrique du Sud – Mali : 1-1 a.p.t.b. 1-3
Buts : Rantie (31e); S. Keita (58e)

Comme il l’avait face au Gabon lors de la précédente CAN, le Mali a sorti le pays organisateur du tournoi continental à l’occasion des quarts de finale. Le scénario fut identique avec une qualification obtenue à l’issue de l’épreuve des tirs au but. La bande à Carteron peut s’estimer heureux, car ce sont les Sud-Africains qui s’étaient montrés les plus entreprenants dans le jeu. Ces derniers ont ouvert le score par le biais de Rantie, mais ils n’ont pas su le conserver trop longtemps. Seydou Keita avait arraché l’égalisation en seconde période. La suite est connue et il faudra donc compter avec le Mali dans le dernier carré de cette compétition. Les Bafana Bafana, eux, ne renouvelleront pas leur exploit de 1996 lorsqu’ils avaient triomphé à domicile. Au grand bonheur de leurs supporters.

Le Mali s’est accroché

Dans son fief de Durban, là où elle n’a perdu qu’un seul de ses 19 précédents matches, l’Afrique du Sud a attaqué la rencontre par le bon bout. Soucieux de ne pas décevoir le nombreux public venus les soutenir, les Bafana Bafana ont pris à la gorge leurs opposants durant la première demi-heure du jeu. Une démarche ambitieuse et qui a porté ses fruits à la 31e minute de jeu. Après des semi-occasions manquées par Mahlangu (13e) et Parker (25e), Tokelo Rantie délivrait les siens en se retrouvant à la conclusion d’un contre ultra-rapide, initié par Khune. Sur une passe, en forme de tir manqué de Thuso Phala, il inscrivait son premier but dans le tournoi. Une ouverture du score largement méritée, et dont le Mali a mis du temps à se remettre. Jusqu’à la pause, la bande à Carteron est apparue très fébrile et rentrer aux vestiaires avec seulement un but de retard s’apparentait alors à un luxe.

A la reprise, les Aigles ont eu le mérite de se ressaisir petit à petit. Les Sud-Africains payant le prix de la grosse débauche d’énergie livrée lors des 45 premières minutes, Samassa et ses partenaires ont sorti la tête de l’eau. Et il ne leur a pas fallu, à ce moment là, une tonne d’opportunités pour recoller au score. La première fut la bonne. Et elle fut l’œuvre de Seydou Keita. En bon capitaine, l’ex Barcelonais rétablissait la parité d’une reprise de la tête suite à un centre ciselé de Samassa. Après ce but, on s’attendait le Mali parti pour survoler la fin du match. Mais, les Sud-Africains ont su rapidement évacuer la déception. Poussés par leurs fidèles, ils ont repris le jeu à leur compte dans l’espoir de mettre un second but avant la fin du temps réglementaire. Ce fut cependant sans réussite et ce malgré une belle activité du duo offensif Majoro – Mahlangu.

N’ayant pu se départager au bout de 90 minutes de jeu, les deux sélections ont eu droit aux prolongations. Un dénouement que les Maliens croyaient leur être favorable, au regard de leur succès face au Gabon l’année dernière au même stade de la compétition. Ils ont tout de même eu chaud à la 94e, Mahlangu, parti dans un contre express, perçait dans l’axe avant de solliciter Diakité sur un tir croisé. Une alerte sans conséquence finalement et ce fut la seule de cette demi-heure additionnelle. La loterie des tirs aux buts était alors inévitable, et à ce jeu-là ce sont les Aigles qui se sont montré les moins maladroits. Inhibés probablement par la pression qui pesait sur leurs épaules, les Bafana Bafana ont manqué trois de leurs quatre essais. Trop pour espérer remporter la mise.

Résultats et classements de la CAN 2013

Relatifs

From the web