Goal.com - Accueil

thumbnail Bonjour,
 
Terminé
novembre 20, 2012 6:00 PM CET
Stadyen Dynama — Minsk
Arbitre:‬ M. Strahonja‎
Affluence:‬ 22800‎
 
 
 
Gianni Bruno 31′

LdC - Lille sauve l’honneur

Sur le terrain du BATE, le LOSC a signé, et avec brio, son premier succès de la saison en C1 (2-0). Malheureusement, il ne suffira pas pour éviter la dernière place de la poule.

Champions League : Gianni Bruno (FC BATE Borisov vs Lille OSC)
Panoramic
Ligue des Champions - Groupe F

BATE Borisov - Lille : 0-2
Buts : Sidibé (12e), Bruno (31e)

Lille ne quittera pas la Ligue des Champions sur un zéro pointé. Après quatre défaites d’affilée, la formation nordiste a réussi à se redresser en allant gagner sur le terrain du BATE Borisov (2-0). Le principal mérite en revient à ses jeunes, qui ont su faire mieux que leurs ainés. Comme l’avait prédit Rudi Garcia, les Digne, Bruno, Rodelin et compagnie ont fait honneur au maillot en produisant une prestation très séduisante, même si elle n’était pas aboutie. Et pour cause ; il fallait gagner par trois buts d’écart pour espérer croire encore à une qualification en Ligue Europa. Un manque qui n’altérera cependant pas l’impression générale selon laquelle ce LOSC-là a de quoi redonner la fierté à tous ses supporters.

Il leur a manqué un but

Inexistant lors de la première mi-temps du match aller, les Lillois ont semblé attaquer ce match retour avec la même dose de timidité. Les premières minutes de la partie les ont vus recroquevillés dans leur camp, tentés de résister au siège biélorusse. Mais cette donne n’a pas duré. Il a suffi que l’un de leurs jeunes éléments, en la personne de Djibril Sidibé, prenne les choses en main en décochant un superbe tir enroulé à l’entrée de la surface pour que toute l’équipe retrouve un esprit conquérant. Sa tentative a fait mouche (14e, 1-0) et c’était le meilleur début que les Dogues pouvaient espérer. Galvanisés par cette heureuse tournure des événements, les hommes de Gardia s’en sont enhardis. En face, BATE ne levait pas vraiment le pied, mais laissait trop d’espaces derrière et elle en a été logiquement punie une deuxième fois.

Alors qu’on jouait la 31e minute de jeu, Lucas Digne s’échappait sur le côté gauche, effaçait un défenseur, pour ensuite servir sur un plateau Gianni Bruno dans la surface. Le Belge, qui honorait sa première titularisation dans cette compétition, ne se posait pas de question. En un geste, il envoyait le cuir au fond. 2-0, le score paraissait flatteur pour les Lillois, mais il n’était pas forcément immérité. Concentré derrière et appliqués aux avant-postes, ils ont réussi à prendre leurs opposants par la gorge. Le scénario contraire de celui qui a eu lieu en septembre dernier au Stadium, à la différence près que la formation de Gordachenko ne frisait pas vraiment le ridicule. Mais, à la mi-temps, au tableau d’affichage, elle était presque aussi mal barrée.

Au retour des vestiaires, Hleb et ses partenaires se sont naturellement rués vers l’attaque dans le but de réduire rapidement le score. Emmenés par l’expérimenté Rozenhal et un Marko Basa très rassurant, les Dogues ont su résister. C’était la clé pour préserver cette victoire, à savoir laisser passer l’orage pour ensuite tirer profit du temps qui s’écoule et de l’impatience qui grandissait chez leurs adversaires. Ils ont espéré faire mieux, c’est-à-dire aggraver la marque, mais, malheureusement, c’était trop compliqué, surtout après le rouge pris par Sidibé à un quart d’heure de la fin. En laissant ses coéquipiers à dix, le milieu défensif a fait évaporer les tous derniers espoirs qui restaient par rapport à un repêchage en Ligue Europa. Mais, et on en conviendra tous, ce n’est pas à l’équipe de ce soir que l’on reprochera la fin prématurée de la campagne européenne.

Toute l'actualité de la Ligue des Champions


FC BATE Borisov

35
2.50
-
Artem Radkov
Défenseur
91′
2.00
-
Maksim Bordachov
Défenseur
2.50
-
Egor Filippenko
Défenseur
2.50
-
Denis Polyakov
Défenseur
2.00
-
Aleksandr Volodko
Milieu de terrain
46′
2.50
-
Renan Bressan
Milieu de terrain
45′
1.50
13
Aliaksandr Hleb
Milieu de terrain
77′
2.50
-
Edgar Olekhnovich
Milieu de terrain
84′
2.50
25
Dmitri Baga
Milieu de terrain
2.00
-
Vitali Rodionov
Attaquant
2.00

LOSC Lille Métropole

3.50
16
3.50
3
Lucas Digne
Défenseur
31′
3.00
22
David Rozehnal
Défenseur
3.00
25
Marko Basa
Défenseur
2.50
15
3.00
5
Idrissa Gueye
Milieu de terrain
2.50
10
Marvin Martin
Milieu de terrain
77′
2.50
17
Benoit Pedretti
Milieu de terrain
87′
2.50
8
Salomon Kalou
Attaquant
69′
4.00
-
Gianni Bruno
Attaquant
31′ 32′ 65′
2.50
20
R. Rodelin
Attaquant

Remplaçants

-
 - 
5
 - 
-
Marko Simic
Défenseur
 - 
2
Dmitri Likhtarovich
Milieu de terrain
 - 
32
Mikhail Sivakov
Milieu de terrain
77′
 - 
7
Artyom Kontsevoi
Milieu de terrain
46′
2.50
78
 - 

Remplaçants

 - 
-
 - 
13
A. Soumaoro
Défenseur
 - 
5
 - 
24
Rio Antonio Mavuba
Milieu de terrain
2.50
7
Dimitri Payet
Attaquant
69′
2.50
26
Nolan Roux
Attaquant
65′
 - 
-

Entraîneur/Manager

-
 - 

Entraîneur/Manager

 - 
-
Girard René
Entraîneur
 
  • But
  • But contre son camp
  • Penalty
  • Penalty manqué
  • Carton jaune
  • Passe décisive
  • Penalty stoppé
  • tir au but réussi
  • tir au but manqué
  • Carton jaune/ Carton rouge
  • Carton rouge
  • Remplacement entrant
  • Remplacement sortant
  • Blessure
  • L'évaluation de Goal.com
  • L'homme du match pour Goal.com
  • Le flop du match pour Goal.com
  • Classement général Top et Flop
  • L'homme du match pour les fans
  • Le Flop du match pour les fans
Meilleurs buteurs
Joueur   Buts Penalties
Cristiano Ronaldo Cristiano Ronaldo
Attaquant
Real Madrid
14 1
Zlatan Ibrahimovic Zlatan Ibrahimovic
Attaquant
PSG
10 1
Lionel Messi Lionel Messi
Attaquant
Barcelone
8 2
Diego Costa Diego Costa
Attaquant
Atl. Madrid
7 0
Sergio Agüero Sergio Agüero
Attaquant
Manchester City
6 2