Goal.com - Accueil

thumbnail Bonjour,
 
Terminé
décembre 29, 2012 6:30 PM CET
Emirates Stadium — London
Arbitre:‬ C. Foy‎
Affluence:‬ 60087‎
 
Le Top du match
Theo Walcott
Theo Walcott
Arsenal FC
Theo Walcott
Theo Walcott
Arsenal FC
Le flop du match
James Perch
James Perch
Newcastle United
Davide Santon
Davide Santon
Newcastle United

ANG - Arsenal s'offre un festin

Comme MU mercredi dernier, Arsenal a eu fort à faire face à Newcastle, mais a su avoir le dernier mot au terme d’un match de haute volée en l’emportant sur le score de 7-3.

Par Naïm Beneddra

EPL, Arsenal v Newcastle United, Alex Oxlade-Chamberlain, Theo Walcott
Getty Images
Premier League - 20e journée
Arsenal - Newcastle : 7-3
Buts : Walcott (20e, 73e, 92e), Oxlade-Chamberlain (51e), Podolski (64e), Giroud (85e, 87e); D. Ba (43e, 69e), Marveaux (59e)

Ceux, parmi les admirateurs du football anglais, qui pensaient avoir leur dose de frissons en cette période de fêtes mercredi dernier avec ce palpitant Man United – Newcastle (4-3) ont été agréablement surpris ce samedi. Et ils n’ont pas été les seuls. Ce qui s’est produit ce soir à l’Emirates Stadium à l’occasion d’un ArsenalNewcastle a été encore plus spectaculaire. 10 buts y ont été marqués, dont 7 de la part des Gunners, et ce à l’issue d’une partie qui fut pourtant longtemps indécise. En effet, et avant de prendre le bouillon dans les dix dernières minutes, les Magpies ont mené la vie dure à leurs hôtes, recollant au score à trois reprises. Ils ne méritaient pas une addition aussi salée (7-3), mais ils seront les seuls à se plaindre au sortir d’un spectacle exceptionnel. Ce match fou, comme seul la Premier League Anglaise peut en offrir, restera, à coup sûr, dans les annales.

Un Walcott éblouissant

Comme les Mancuniens quelques jours plus tôt, les Gunners d’Arsène Wenger ont eu du mal à maitriser de vaillants Toons durant cette partie. Contrairement à ce que laisse donc croire le score final, les débats ont été d’ailleurs longtemps équilibrés avec des formations qui se sont rendues coup pour coup jusqu’au derniers tiers du match. Pour les amateurs du suspense, l’idéal aurait été que ce scénario se poursuive, mais, à l’heure des braves, les hommes de Pardew ont baissé les armes. A court de fraicheur, ils ont sombré, prenant pas moins de quatre buts entre la 74e et la 92e minute de jeu, dont un doublé de la part d’Olivier Giroud. Lancé à la 74e minute, l’ex Montpélliérain a marqué de précieux points aux yeux de son manager en trompant à deux reprises Krul, le portier de Newcastle. D’abord à la 85e en venant cueillir de la tête un centre de Walcott (5-3), puis à la 84e, sur une frappe à l’entrée de la surface consécutivement à une accélération de…Walcott (6-3). Il aurait même pu signer un triplé, s’il n’y avait pas la transversale pour repousser sa tentative à la 94e.

L’international français a brillé. Mais, et que l’on s’y méprenne pas ; ce n’est pas lui l’homme du match. Cet honneur revient à son passeur privilégié, en la personne de Walcott, lequel s’est offert, par ailleurs, trois réalisations. Pour un joueur qui refuse de prolonger son contrat, il s’est montré particulièrement motivé et surtout inspiré. C’est déjà lui qui avait lancé les hostilités en ouvrant le score à la 20e minute (1-0). D’un plat du pied enroulé, à la Henry, il signait sa première réalisation. Sa deuxième est survenue à la 73e à un moment clé de la partie. Newcastle venait tout juste de revenir à trois buts partout, et il s’est montré assez lucide pour convertir une passe de Gibbs en but alors qu’il y avait une forêt de joueurs adverses devant lui. Enfin, le plus beau, l’international anglais l’a laissé pour la fin (4-3). On jouait le temps additionnel depuis deux minutes lorsqu’au prix d’une remarquable action individuelle, où il a résisté à trois Magpies, il ponctuait le sursaut de son équipe. Une superbe performance dont il va longtemps se rappeler, surtout qu’il s’est accaparé du ballon du match au coup de sifflet final.

Outre Giroud et Walcott, Oxlade-Chamberlain et Podolski ont également participé à la fête en mettant un but chacun. Le jeune anglais, qui n’avait pas encore marqué cette saison, avait porté le score à 2-1 à la 51e d’un tir croisé du gauche. Quant à l’Allemand, il s’était montré le plus prompt à reprendre le ballon dans la surface après que Coloccini ait éloigné sur sa ligne un centre de Wilshere (3-2). Avec une pareille efficacité offensive, les Gunners ne pouvaient que s’imposer. Dans ce domaine, les Magpies n’ont pas été mauvais non plus, à l’instar de Demba Ba, auteur d’un doublé (43e et 69e), mais défensivement ils ont été manifestement trop fébriles pour éviter cette 8e défaite en 10 matches de championnat. A la fin du match, ils avaient tous la tête basse, à l’exception peut-être du Français Sylvain Marveaux. Revenu au meilleur de sa forme, l’ex Rennais a marqué un but (59e), son premier en Premier League, et en a offert un autre (à Demba Ba). Dans l’optique de la lutte pour le maintien, ce fut l’une des rares bonnes nouvelles de la soirée pour Alan Pardew et son équipe.

Résultats et classement de la Premier League


Arsenal FC

1
3.50
3
Bacary Sagna
Défenseur
2.50
5
Thomas Vermaelen
Défenseur
2.50
6
Laurent Koscielny
Défenseur
2.00
28
Kieran Gibbs
Défenseur
73′
2.00
8
Mikel Arteta
Milieu de terrain
2.50
10
Jack Wilshere
Milieu de terrain
92′
4.00
19
Santi Cazorla
Milieu de terrain
51′ 86′
3.50
9
Lukas Podolski
Attaquant
20′ 64′ 82′
4.00
14
Theo Walcott
Attaquant
20′ 73′ 85′ 87′ 92′
4.50
15
3.50

Newcastle United

2.50
1
Tim Krul
Gardien
1.50
2
2.00
3
Davide Santon
Défenseur
91′
2.00
25
Danny Simpson
Défenseur
83′
1.50
14
James Perch
Défenseur
2.00
20
Gael Bigirimana
Milieu de terrain
82′
2.50
22
Sylvain Marveaux
Milieu de terrain
59′ 69′ 88′
2.50
24
Cheikh Tiote
Milieu de terrain
2.00
9
Papiss Cissé
Attaquant
3.50
19
Demba Ba
Attaquant
44′ 69′
3.00
25
Gabriel Obertan
Milieu de terrain

Remplaçants

25
 - 
5
Johan Djourou
Défenseur
 - 
7
Tomas Rosicky
Milieu de terrain
 - 
16
Aaron Ramsey
Milieu de terrain
82′
 - 
20
Francis Coquelin
Milieu de terrain
86′
 - 
12
4.00
27
Gervinho
Attaquant
 - 

Remplaçants

 - 
22
 - 
31
Shane Ferguson
Défenseur
83′
 - 
34
 - 
44
Remie Streete
Défenseur
 - 
-
Mehdi Abeid
Milieu de terrain
3.00
23
Shola Ameobi
Attaquant
82′
 - 
28
Sammy Ameobi
Attaquant

Entraîneur/Manager

-
Steve Bould
Entraîneur
 - 

Entraîneur/Manager

 - 
-
John Carver
Entraîneur
 
  • But
  • But contre son camp
  • Penalty
  • Penalty manqué
  • Carton jaune
  • Passe décisive
  • Penalty stoppé
  • tir au but réussi
  • tir au but manqué
  • Carton jaune/ Carton rouge
  • Carton rouge
  • Remplacement entrant
  • Remplacement sortant
  • Blessure
  • L'évaluation de Goal.com
  • L'homme du match pour Goal.com
  • Le flop du match pour Goal.com
  • Classement général Top et Flop
  • L'homme du match pour les fans
  • Le Flop du match pour les fans
Matches en direct
 
Meilleurs buteurs
Joueur   Buts Penalties
Luis Suárez Luis Suárez
Attaquant
Liverpool
29 0
Daniel Sturridge Daniel Sturridge
Attaquant
Liverpool
20 0
Yaya Touré Yaya Touré
Milieu de terrain
Manchester City
18 6
Wayne Rooney Wayne Rooney
Attaquant
Man United
15 2
Sergio Agüero Sergio Agüero
Attaquant
Manchester City
15 0