thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 22 septembre 2013
  • • 17:00
  • • Stade de Gerland, Lyon
  • Arbitre: A. Delerue
  • • Spectateurs: 33861
3
FIN
1

Gomis a ouvert son compteur cette saison.

Ligue 1 - Lyon, le retour des bannis

Gomis a ouvert son compteur cette saison.

Panoramic

Vainqueur de Nantais volontaires, l'OL grâce à ses bannis du début de saison a su éléver son niveau de jeu pour s'imposer 3-1.

6e journée de Ligue 1 :
Lyon – Nantes : 3-1
Buts : Gomis (26e), Grenier (55e), Briand (72e) ; Veretout (24e)

 

Le début de match est très compliqué pour l’OL, directement mis sous pression par des Nantais dynamiques et percutant. Les Gones n’y sont pas à l’image de Lopes qui suite à un coup-franc de Veretout dévie par Bessat, relâche le ballon sur le pied de Djordjevic qui marque. L’arbitre estime, injustement, que l’attaquant Nantais a fait faute et invalide le but (4e). SI le match démarre plutôt timidement, les Nantais sont clairement venus chercher quelque chose à Gerland.

 

Les Nantais méritaient plus.

Alors que le match partait sur un faux rythme, Veretout marquait d’une tête plongeante sur un centre de Cissokho. L’OL sonné ? Pas vraiment puisque Gomis répond du tac au tac. Sur un une-deux avec Briand, l’attaquant lyonnais décoche une frappe croisée et égalise.Le score en restera là à la mi-temps. Au préalable, Gomis avait marqué un premier but en position de hors-jeu, justement refusé.

Bougé en première période, l’OL repartait avec de meilleures intentions. Malgré la sortie sur blessure de Dabo à la place de Fofana, Grenier marquait un très beau coup-franc direct (55e). Le milieu de terrain trompait Riou d’un tir en feuille morte sur sa gauche. Décidé à ne pas repartir en Loire-Atlantique sans le moindre point, Der Zakarian faisait rentrer Gakpé et Aristeguieta à la place de Veretout et Bessat, tous les deux auteurs d’une belle prestation.

Mais les changements tactiques n’y feront rien. L’OL, à la peine physiquement en première période est bien mieux et grignote petit à petit des Nantais refoulé dans leur moitié de terrain. Le salut viendra  une nouvelle fois sur coup de pied arrêté. Grenier tire un corner venant de la gauche et trouve Briand au premier poteau qui dévie d’une aile de pigeon dans le but de Riou. 3-1 (72e). Le score n’ira pas plus loin et Lyon peut fêter le retour de ses bannis. Aussitôt après avoir marqué son but, Briand sortait sous les acclamations d’un public reconquit. Lyon n’a pas fait un grand match, mais incontestablement, Gomis et Briand sont ajoutent de la valeur à cette jeune équipe. Il faudra compter sur eux.



Résultats et classement de la Ligue 1

Relatifs