Neuer, Neymar, Elneny… Ces joueurs engagés dans une course contre la montre pour disputer le Mondial

Commentaires
A 36 jours du Mondial, de nombreux joueurs blessés sont actuellement dans l'incertitude par rapport à une participation à cette compétition.

La date de l'ouverture de la Coupe du Monde en Russie approche à grands pas. Et elle arrive encore plus rapidement pour les joueurs qui sont actuellement à l'arrêt pour cause de blessures importantes. Ils sont justement nombreux dans ce cas parmi les équipes qualifiées pour la compétition. Ci-dessous, retrouvez la liste non-exhaustive des joueurs importants qui sont en train de trembler à l'idée de louper le tournoi planétaire. 

  1. Manuel Neuer

    Attendu début mai, le retour du portier allemand sur les terrains a été différé. Aujourd'hui, il n'y a aucune date fixe pour ce qui est de sa reprise. Et alors que le Mondial est dans un mois, ce n'est guère rassurant. Mercredi, le Bayern Munich a fait savoir qu'il ne rejouera plus sous ses couleurs en 2018/19. Neuer peut encore revenir d'ici juin, Joachim Löw prendra-t-il le risque de convoquer quelqu'un en méforme est totalement à court de compétition ?
  2. Hiroki Sakai

    Le latéral japonais de l'Olympique de Marseille s'est blessé il y a deux semaines. Une blessure au genou qui nécessitait une vingtaine de jours d'arrêt. Une période d'indisponibilité qui touche à sa fin. L'ancien joueur de Hanovre est donc en passe de refaire son retour à la compétition. Les Blue Samurais n'ont, en théorie, pas trop de soucis à se faire concernant sa présence en Russie.
  3. Djibril Sidibé

    On le disait quasi forfait pour la Coupe du Monde lorsque le 15 avril dernier, il avait été victime d'une lésion au ménisque du genou droit. Une intervention chirurgicale l'aurait à coup sûr freiné pour de longues semaines. Mais le défenseur monégasque a décidé de l'éviter. Est-ce le bon choix ? Cela semble être le cas puisqu'après avoir multiplié les soins, il a recouru et a aussi repris l'entrainement collectif. L'ex-Lillois est même d'attaque pour rejouer avec sa formation princière.
  4. Sergio Agüero

    Touché au genou, l'Argentin a manqué les huit derniers matches de son équipe de Manchester City. Il n'avait plus été immobilisé aussi longtemps depuis novembre 2015. Néanmoins, il semble actuellement voir le bout du tunnel. S'il n'y a aucune chance pour qu'il participe au dernier match de la saison avec les Eastlands, il devrait reprendre juste après et participer ensuite à l'intégralité de la phase de préparation pour le Mondial avec l'Albiceleste.
  5. Daniel Alves

    Le Brésilien a été touché mardi lors de la finale de la Coupe de France. Il a contracté une blessure au genou et celle-ci parait être assez grave. Suffisamment en tous cas pour lui faire manquer le Mondial. Sur son site officiel, le PSG a publié un communiqué avec des nouvelles qui ne sont pas vraiment rassurantes : "Suite au traumatisme du genou droit de Dani Alves, survenu hier lors de la finale de Coupe de France, les examens effectués ce jour ont mis en évidence une désinsertion haute de son ligament croisé antérieur avec entorse postéro-externe".
  6. Kingsley Coman

    Victime d'une déchirure d'un ligament à la fin du mois de février, Kingsley Coman a longtemps cru devoir faire une croix sur la Coupe du monde. Mais, à mesure que le temps passait et au fil de sa rééducation, l'ancien Parisien a commencé à retrouver la confiance et aussi l'envie de revenir au plus vite. A présent, il semblerait qu'il soit en passe de gagner son pari. Son come-back est prévu dans une poignée de jours et Didier Deschamps devrait compter sur lui au moment de composer sa liste.
  7. Neymar

    Le Brésilien est rentré à Paris la semaine dernière. Néanmoins, cela ne veut pas dire que sa rééducation touche à sa fin. Opéré du pied au mois de mars dernier, la star de la Seleçao en a encore pour quelques temps d'inactivité. Sera-t-il remis à temps pour faire le voyage en Russie ? Lui, et tout son entourage assurent que oui. Mais la réalité est peut-être moins reluisante. Tant qu'il n'a pas repris l'entrainement, il est difficile de se prononcer concrètement quant à la date de son retour.
  8. Mohamed Elneny

    Lorsque le 22 avril dernier, à l'occasion d'un match entre Arsenal et West-Ham, Mohamed Elneny quittait la pelouse sur civière après avoir pris un sérieux coup à le cheville, peu de monde le voyait revenir à la compétition en quelques semaines seulement et jouer la Coupe du monde. Cette hypothèse n'a pourtant rien d'incongru aujourd'hui. La rééducation de l'ex-Bâlois se passe parfaitement bien. Et il est possible qu'il soit remis sur pied dans une dizaine de jours au plus tard.
  9. Jérome Boateng

    Il est l'un des cadres de la sélection allemande, et aujourd'hui ce serait peu dire que d'affirmer que Joachim Löw commence à envisager le Mondial sans lui. Victime d'un claquage tendineux à l'occasion de la demi-finale aller de la Ligue des Champions, le brillant défenseur ne sera pas apte avant début juin. Sachant qu'il devra encore retrouver tous ses moyens physiques, il parait évident qu'il ne sera d'aucune utilité à la Mannschaft lors du premier tour du Mondial. Au vu de son talent et de son expérience, peut-il être convoqué pour le Mondial juste pour la phase à élimination directe ? Ça serait un grand risque de pris. Presque inédit même pour les Allemands.
  10. Georgi Dzhikia

    Quand il s'est blessé, en janvier dernier, c'était une véritable catastrophe pour la Russie. Car c'est l'un des deux défenseurs centraux titulaires, qu'il n'avait guère de remplaçant valable et aussi parce qu'il n'y avait aucune chance pour qu'il soit rétabli avant le début de la Coupe du monde. Mais, l'arrière du Spartak Moscou est un vrai combattant, et il l'a prouvé. Sa phase de convalescence se passe parfaitement bien. Et il est même en avance sur les prévisions. Toute la Russie, avec à sa tête Giorgi Dzhikia, se met à croire en un inespéré come-back.
  11. Jakob Johansson

    Il a été le héros de la victoire suédoise contre l'Italie en barrage de la Coupe du monde. Mais depuis, il n'a pratiquement pas joué. Touché au genou, il a vu sa saison s'arrêter prématurément dès le mois de novembre. Dernièrement, il a retrouvé le chemin de l'entrainement. Il se tient prêt à rejouer. Néanmoins, il n'est pas du tout sûr que le sélectionneur Janne Andersson fasse appel à un élément qui a été indisponible aussi longtemps.
  12. Branislav Ivanovic

    Il est l'un des cadres de la sélection serbe, et son absence serait indiscutablement un énorme coup dur pour l'équipe des Balkans. L'ex-joueur de Chelsea a été victime d'un claquage tendineux et n'a plus joué depuis le 29 avril dernier. Cela étant, il n'y a pas beaucoup d'inquiétudes à son sujet. Normalement, il devrait être rétabli la semaine prochaine et opérationnel pour les amicaux d'avant le Mondial.
  13. Matija Nastasic

    Il y a un mois, il subissait un enlèvement d'un ligament croisé. Son absence ne devait durer que jusqu'à la mi-mai, mais il semblerait que l'ancien Citizen va devoir prendre son mal en patience. Tout comme Ivanovic, il est un élément ultra-précieux de l'équipe serbe et Mladen Krstajic aura assurément beaucoup de mal à trouver un remplaçant de même valeur.